La ministre Gauthier traite de l’importance de l’agroalimentaire dans le Bas-Saint-Laurent

Rimouski (Québec), 13 septembre 2004 – La ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, Mme Françoise Gauthier, était dans la région du Bas-Saint-Laurent pour y rencontrer les membres de la Conférence régionale des élus (CRÉ) de même que des intervenants socioéconomiques de la région. Elle a aussi participé hier, à Rimouski, à la Journée portes ouvertes sur les fermes du Québec.

« Compte tenu de la place importante qu’occupe l’agroalimentaire dans les régions du Québec, j’entreprends une tournée des régions pour rencontrer les membres de la Conférence régionale des élus, a déclaré la ministre Gauthier. Aussi, je crois qu’il est essentiel de discuter de l’importance de l’industrie agroalimentaire au Bas-Saint-Laurent. Ces efforts de concertation permettront de faire avancer les idées, de travailler ensemble et de contribuer ainsi au développement de la région. »

Les CRE seront appelées, au cours des prochaines années, à jouer un rôle majeur en matière de concertation. Avec la décentralisation des pouvoirs en faveur des régions, les CRÉ auront l’occasion de travailler au développement social et économique de leur région. C’est pourquoi la ministre souhaite aborder de façon particulière avec les représentants de la CRÉ du Bas-Saint-Laurent la question du potentiel de développement agroalimentaire régional. Elle désire également discuter de l’agroenvironnement et de la cohabitation du monde agricole avec l’ensemble des citoyens.

Par ailleurs, la ministre s’est rendue dimanche à la Ferme Blanco, à Sainte-Luce, et à la Ferme JCP Ruest, à Saint-Anaclet, deux entreprises de production laitière et de grandes cultures. Elle participait ainsi, à l’instar de plusieurs milliers de personnes, à la Journée portes ouvertes sur les fermes du Québec.

« Je tiens à féliciter les propriétaires de ces deux fermes, ceux des fermes participantes dans la région du Bas-Saint-Laurent ainsi que tous les autres exploitants agricoles du Québec qui ont ouvert hier les portes de leur univers au public. S’ils l’ont fait, c’est par passion pour leur métier, mais aussi parce qu’ils croient que les jeunes et les moins jeunes de la ville peuvent ainsi explorer ce monde qui s’ouvre à eux. Ces gens ont fait preuve d’une grande générosité et nous devons leur en être reconnaissants », a déclaré la ministre Gauthier.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.agr.gouv.qc.ca/

Commentaires