DERNIÈRE INFOLETTRE

Ligne de temps

Du quinoa au Bas-Saint-Laurent

Le besoin de diversifier les cultures et la demande pour les produits sans gluten a mené à la tenue d’une étude sur la culture du quinoa dans le Bas-Saint-Laurent. La recherche a été réalisée par Lise Dubé, agronome chez Ferti Conseil et responsable du Club de gestion des sols du Témiscouata, sur trois sites différents, dont un en régie biologique.

L’objectif de cette recherche était d’évaluer la faisabilité technique et économique de la culture de quinoa au Bas-Saint-Laurent. Pour ce faire, l’étude devait répondre aux questions telles que les dates et le mode de semis optimaux, le contrôle des mauvaises herbes, identifier les ravageurs, les maladies et les moyens de lutte, tester la fertilisation, évaluer le rendement agronomique et économique ainsi que la qualité du quinoa.

Les résultats de la recherche indiquent un rendement moyen de 1036 kg/ha et pouvant aller jusqu’à 1771 kg/ha de grains nettoyés pour la variété Oro de Valley. Les profits estimés sont de 900$ l’acre, selon la recherche. Cette dernière ajoute que le climat de la région du Bas-Saint-Laurent soit propice à la culture qui est cultivée abondamment dans les Andes, une chaîne de montagnes en Amérique du Sud.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires