La pollution des sols en tête des préoccupations des internautes français

France, 19 février 2004 – A travers le classement de leurs inquiétudes en matière de santé publique, les internautes qui se sont exprimés* manifestent d’importantes craintes liées à la qualité des aliments.

Dans ce classement, la pollution des sols devance le stockage des déchets nucléaires (45%), souterrain lui aussi, ce qui laisse entrevoir une inquiétude concernant la qualité des sols et des aliments qu’ils produisent. Ex æquo avec le stockage des déchets nucléaires se placent les organismes génétiquement modifiés (OGM), qui cristallisent depuis des mois le débat sur la sécurité alimentaire.

Derrière les craintes liées à l’alimentation se placent des préoccupations pour la qualité de l’air : 40% des internautes évoquent les rejets de dioxine des usines d’incinération comme source importante de préoccupation, et 37% se disent inquiets pour la pollution automobile dans les villes. Vient ensuite le traitement des déchets industriels et ménagers (31%).

Le traitement des eaux usées (14%) et les boues d’épuration (7%) inquiètent peu les internautes, ce qui souligne leur confiance dans l’efficacité et la sécurité des traitements en France. La crainte à propos des circuits d’eau chaude et de climatisation est également très faible (13%).

Pourtant, 70% des internautes estiment que ces circuits constituent le principal vecteur de diffusion de la maladie de la légionellose. Si cette épidémie a marqué l’actualité française des derniers mois, elle a été activement endiguée et contenue dans une zone réduite, ce qui pourrait expliquer qu’elle influe peu sur le classement des préoccupations de santé publique. Par contre, les défaillances en termes de sécurité alimentaire menacent la population entière et éveillent une méfiance profonde.

*Résultats recueillis auprès d’internautes venus s’exprimer volontairement.

Source : Expression Publique

Commentaires