L’agriculture et l’agroalimentaire dans les MRC d’Arthabaska et de l’Erable contribuent à l’économie locale

Victoriaville (Québec), 26 juin 2008 – L’industrie agricole et agroalimentaire contribue de façon notable à l’économie des municipalités régionales de comté (MRC) d’Arthabaska et de L’Érable. C’est ce qui ressort des portraits agricoles et agroalimentaires de ces deux MRC qui ont été rendus public aujourd’hui par la Direction régionale du Centre-du-Québec du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ).

Les portraits des MRC d’Arthabaska et de L’Érable révèlent que l’agriculture et l’agroalimentaire y ont grandement évolué au cours des 25 dernières années. Bien que le nombre de fermes ait diminué dans les deux MRC, cette baisse est inférieure à la moyenne régionale. La MRC d’Arthabaska se distingue par l’équilibre entre les productions animales et végétales, la renommée mondiale de son troupeau laitier sur le plan génétique, l’apport notoire des productions ovines et bovines à l’échelle régionale et l’importance que revêtent la culture de la canneberge et l’industrie fromagère. La MRC de L’Érable, qui constitue le territoire le plus boisé de la région, bénéficie d’une intéressante diversité quant aux productions qu’elle recèle. De nombreux secteurs y ont connu une expansion remarquable au cours des dernières années, notamment l’élevage de chèvres et de moutons, l’acériculture, la canneberge et les petits fruits. La production biologique occupe également une place privilégiée dans cette MRC.

« Ces portraits représentent un outil indispensable à la planification du développement de chaque MRC », a affirmé M. Luc Couture, directeur régional du MAPAQ. « Les différents acteurs engagés dans le développement économique et rural partagent tous les mêmes préoccupations, notamment en ce qui a trait à l’aménagement du territoire, à la vitalisation des municipalités et à la diversification de l’économie. Les portraits que nous lançons aujourd’hui montrent à quel point l’agriculture et l’agroalimentaire constituent des piliers pouvant être mis à profit pour répondre à ces préoccupations. En ayant une vision commune des défis et des occasions d’affaires que présentent cette industrie, nous réussirons à exploiter le plein potentiel de nos territoires », a-t-il renchéri.

Une tournée dans les MRC
Des représentants du MAPAQ ont amorcé une tournée pour rencontrer les élus et les acteurs du développement économique de chaque MRC de la région. Outre la présentation du portrait de chaque MRC, ces rencontres ont pour objet de susciter des discussions sur les enjeux et les possibilités de développement que comportent l’agriculture et l’agroalimentaire.

Rappelons que le Ministère a publié en janvier 2008 un portrait agricole et agroalimentaire régional. Les portraits des trois autres MRC ont été publiés. Ces documents sont présentés dans le site Internet du Ministère.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Commentaires