Le Centre Acer devient le nouveau mandataire de la FPAQ pour le classement du sirop d’érable en vrac

Longueuil (Québec), 10 septembre 2009 – La Fédération des producteurs acéricoles du Québec est heureuse d’annoncer la sélection du Centre derecherche, de développement et de transfert technologique en acériculture (Centre ACER) afin de réaliser, à compter de la récolte 2010, l’inspection et la classification de tout le sirop d’érable en vrac produit au Québec. Lemandat était auparavant confié à Cintech Agroalimentaire, firme spécialiséequi désire maintenant se recentrer sur sa mission première, soit la conceptionet la commercialisation de produits agroalimentaires innovants.

La gestion du programme d’inspection et de classification du siropd’érable en grands contenants (barils) est un mandat d’importance pour assureraux consommateurs la qualité du sirop qu’ils achètent. Le Centre ACER, reconnudans le milieu de l’érable comme étant la source de référence en rechercheacéricole, était tout indiqué pour coordonner le travail d’inspection du siropd’érable.

Selon le directeur du Centre ACER, M. Yves Bois : « Cette nouvelleresponsabilité ne fera que bonifier l’expertise acéricole déjà acquise au fildes années puisque notre mission première est de participer au rayonnement del’industrie acéricole québécoise en travaillant à l’excellence et à ladiversité des produits québécois de l’érable. Il était tout naturel pour nousd’accepter ce nouveau mandat. »

Par ailleurs, pour la filière acéricole, ce changement ne sera passignificatif puisque les activités d’inspection se poursuivront selon la mêmeméthodologie efficace qui a été développée depuis les 20 dernières années.

« Que l’industrie et les consommateurs se rassurent : ce changement demandataire n’affectera aucunement le prix et la qualité du sirop d’érablepuisque ce sera la même équipe d’environ 75 employés, dont des inspecteurs etdes auxiliaires, qui travaillait pour Cintech Agroalimentaire qui effectuerale classement », souligne M. Serge Beaulieu, président de la Fédération desproducteurs acéricoles du Québec.

Rappelons que chaque année, les producteurs acéricoles qui produisent dusirop d’érable en vrac (barils) doivent le faire classer et inspecterrigoureusement. En 2009, ce sont plus de 200 000 barils de 144 litres chacunqui ont été évalués et classés, représentant une valeur de plus de 300millions de dollars. Près de 80 % de cette production est exportée,majoritairement aux Etats-Unis, au Japon et en Europe également.

A propos de la FPAQ
Fondée en 1966, la Fédération des producteurs acéricoles du Québec a pourmission de défendre et de promouvoir les intérêts économiques, sociaux etmoraux de 7 400 entreprises acéricoles, autant d’hommes et de femmes quitravaillent ensemble pour la mise en marché collective de leurs produits.Grâce à la qualité de leur travail et de leurs produits, le Québec assure 80 %de la production mondiale de sirop d’érable.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Centre de recherche, de développement et de transfert technologique en acériculture (ACER)
http://www.centreacer.qc.ca/

Fédération des producteurs acéricoles du Québec
http://www.siropderable.ca

Commentaires