Le CSRA démarre progressivement

Québec (Québec), le 17 mai 2001 – À la suite d’une décision du conseil d’administration de La Financière agricole du Québec, prise lors de sa réunion du 11 mai dernier, le président-directeur général, M. André Dicaire, annonce la mise en place progressive et harmonieuse du Compte de stabilisation du revenu agricole (CSRA).

Ainsi, les entreprises dont les produits agricoles ne bénéficient d’aucun programme de protection du revenu pourront, dès l’automne, être couvertes par le CSRA. Ce nouveau programme prendra en compte les ventes nettes agricoles pour les années de production 2000 et 2001.

Par ailleurs, en ce qui a trait aux entreprises qui ont des productions assurées à l’ASRA, il n’y aura aucun changement cette année. Elles demeureront couvertes par ce programme en 2001. Toutefois, au cours de l’année 2002, elles pourront bénéficier, elles aussi, du CSRA. Par conséquent, l’ASRA sera ajustée pour tenir compte de la valeur de couverture attribuable au CSRA. En ce qui concerne les entreprises qui détiennent un CSRN, elles pourront le transférer au CSRA à compter de l’année 2002.

Les principales étapes à venir
Pour ce faire, au cours des prochains mois, La Financière agricole franchira, en collaboration avec l’UPA, de nouvelles étapes dans l’implantation progressive du CSRA et de l’ASRA complémentaire. Outre celles de la définition des éléments normatifs et de la rédaction de ces programmes, La Financière agricole prévoit organiser une tournée d’information dès l’automne prochain.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

La Financière agricole du Québec

http://www.financiereagricole.qc.ca

Union des producteurs agricoles (UPA)

http://www.upa.qc.ca/

Commentaires