Le gouvernement du Québec reconnaît l’Union paysanne pour ses valeurs démocratiques

Saint-Hyacinthe (Québec), 22 juin 2005 – Lors d’une cérémonie protocolaire au parlement de Québec, la ministre de l’Immigration et des Communautés culturelles, Mme Lise Thériault, a remis à l’Union paysanne le prix Claire-Bonenfant.

Ce prix souligne les efforts déployés en vue de promouvoir les valeurs démocratiques et la participation civique, notamment par la promotion de la Charte des droits et libertés de la personne, par l’éducation à la vie démocratique et la réflexion sur la société québécoise.

L’Union paysanne est fière de recevoir cet honneur, confirmant la justesse du choix d’unir paysans et citoyens dans une volonté de changer le modèle agricole et de faire une place à la paysannerie.

Cependant, l’engagement des gens n’est pas une mode, mais révèle plutôt une nécessité de changer les choses. Même si l’Union paysanne n’est pas encore accréditée, le prix Claire-Bonenfant montre quand même l’ouverture du gouvernement face à l’importance de la paysannerie.

appelons que Claire Bonenfant fut présidente du Conseil du statut de la femme en 1978 et fut reconnue pour ses prises de position courageuses sur des sujets liés à la discrimination et à la défense des droits et libertés.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Union Paysanne
http://www.unionpaysanne.com/

Commentaires