Le gouvernement fédéral étouffe une étude parlementaire sur l’étiquetage des OGM

Ottawa (Ontario), 8 avril 2002 ­ Le RQcOGM, Greenpeace et le Conseil des canadiens sont exaspérés par la toute dernière manoeuvre du gouvernement Libéral pour étouffer une nouvelle fois le débat sur l’étiquetage obligatoire des OGM (organismes
génétiquement modifiés). La présentation du projet de loi C- 53 sur les
pesticides par la Ministre de la santé fédéral, madame McLellan, va forcer
le Comité de la santé de suspendre son étude sur les OGM.

« Ça devient ridicule ! L’automne passé, le gouvernement Libéral a
magouiller pour faire battre le projet de loi C-287 qui aurait établit
l’étiquetage obligatoire des OGM, en prétextant le besoin de plus amples
études et maintenant le gouvernement réussi à faire arrêter l’étude qu’il
avait lui- même commandée ! » déclare Éric Darier de Greenpeace.

« En présentant le projet de loi C-53, madame McLellan, la ministre de la
santé fait une pierre deux coups : elle tente de donner l’impression que le
gouvernement est proactif sur l’importante question des pesticides tout en
étouffant le débat public sur l’étiquetage obligatoire des OGM » affirme
Denis Farlardeau du RQcOGM.

Bien qu’officiellement, le Comité devrait reprendre son étude sur les OGM
après l’adoption du projet de loi C-53, les ONG demeurent sceptiques sur

la véritable volonté du gouvernement de faire avancer le dossier des OGM.
L’étude du projet de loi C-53 pourrait prendre un an.

« Un an est un délai trop long ! Pendant ce temps, le droit des
consommateurs de savoir ce qu’ils mangent continue d’être bafoué, les
entreprises de l’agroalimentaire comme Loblaws continue à nous imposer les
OGM et les agriculteurs perdent des marchés extérieurs », conclut Nadège
Adam du Conseil des Canadiens.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Conseil des Canadiens (The Council of Canadians)

http://www.canadians.org/

Greenpeace Canada

http://www.greenpeacecanada.org/

Réseau québécois contre les OGM (RQcOGM)

http://www.multimania.com/rqcogm/

Santé Canada

http://www.hc-sc.gc.ca

Commentaires