Le ministre Lessard a participé aux activités soulignant le début de la 134e saison de pêche

Québec (Québec), 1 mai 2009 – De passage aux Îles-de-la-Madeleine, le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. Laurent Lessard, a assisté aux activités marquant le début de la 134e saison de pêche au homard, qui représentent une authentique tradition dans l’archipel. Pour l’occasion, il était accompagné du député des Îles-de-la-Madeleine, M. Germain Chevarie.

« Je suis particulièrement fier d’être parmi les Madelinots encore cette année pour participer aux festivités entourant la mise à l’eau des cages. En ce début de saison de pêche, c’est toujours un plaisir de rencontrer la population des Îles et plus particulièrement de pouvoir discuter avec les travailleurs de la mer, dont les activités sont primordiales pour le développement économique de l’archipel », a indiqué le ministre Laurent Lessard.

En effet, quelque 325 entreprises de pêche procurent de l’emploi à environ 1 000 pêcheurs et aides-pêcheurs et à plus de 500 travailleurs d’usine. En outre, la région se classe première au Québec en fournissant plus de 70 % des débarquements québécois de homard.

Par la mise en place de son Plan d’action ministériel pour l’industrie des pêches et de l’aquaculture commerciales il y a un peu plus d’un an, le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation s’est engagé à appuyer l’industrie des pêches. Ainsi, en 2008-2009, des subventions de plus de un million de dollars et des garanties de prêt de plus de quatre millions de dollars ont été mises à profit pour mettre en oeuvre les projets des entreprises de pêche et d’aquaculture commerciales aux Îles-de-la-Madeleine. Par ailleurs, le Programme d’appui financier à la relève dans le secteur de la capture, en vigueur depuis janvier 2008, a notamment permis d’aider 11 jeunes pêcheurs madelinots à faire l’acquisition de leur première entreprise de pêche.

« En offrant aux jeunes les outils nécessaires à la réalisation de leur projet, nous souhaitons assurer une relève compétente et dynamique au sein de l’industrie des pêches », a conclu M. Lessard.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Commentaires