Le ministre Strahl transmet les recommandations de la table ronde sur la liberté de choix en matière de commercialisation

Ottawa (Ontario), 8 septembre 2006 – L’honorable Chuck Strahl, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et ministre de la Commission canadienne du blé (CCB), a publié le document intitulé Préparer le terrain pour l’institution d’un régime de commercialisation mixte, un rapport sommaire sur les recommandations résultant de la table ronde qui a eu lieu le 27 juillet à Saskatoon, en Saskatchewan.

« Le nouveau gouvernement du Canada s’engage à concrétiser sa promesse d’offrir aux agriculteurs le choix quant à la façon de commercialiser leurs produits, a déclaré le ministre Strahl. Tout en poursuivant cette démarche, nous prendrons en compte, parallèlement à d’autres idées, les recommandations des participants, qui démontraient une réflexion approfondie, des idées importantes et des solutions de rechange pratiques. »

Ce rapport cerne les idées des participants dans plusieurs domaines, notamment la structure organisationnelle possible de la CCB, les instruments financiers et de commercialisation supplémentaires pour les agriculteurs ou la CCB et la manière dont on peut assurer une mise en oeuvre méthodique du régime de commercialisation mixte. Le rapport indique également que tous les participants ont convenu que la CCB doit demeurer concurrentielle sur les marchés mondiaux et nationaux afin de continuer à servir les agriculteurs de l’Ouest qui choisissent de vendre leur grain par l’entremise de la CCB.

La table ronde du 27 juillet réunissait des agriculteurs, des organismes de l’industrie, des universitaires et des représentants du gouvernement de l’Alberta ainsi que des observateurs des gouvernements provinciaux de la Colombie-Britannique, de la Saskatchewan et du Manitoba.

À la suite de la table ronde, le ministre a annoncé qu’il avait chargé ses fonctionnaires de l’élaboration de lignes directrices sur le choix du mode de commercialisation. Le nouveau gouvernement du Canada s’engage à consulter les agriculteurs au sujet de la liberté de choix en matière de commercialisation et sur la façon de procéder pour conserver la solidité et la rentabilité du CCB, et il honorera cette promesse.

Préparer le terrain pour l’institution d’un régime de commercialisation mixte
http://www.agr.gc.ca/cb/index_f.php?s1=ip&page=ip60908

Participants à la table ronde sur le choix de modes de commercialisation
http://www.agr.gc.ca/cb/index_f.php?s1=b&s2=2006&page=n60912

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Commission canadienne du blé
http://www.cwb.ca/

Commentaires