Le numéro du Bulletin d’avril est prêt!

L’industrie porcine s’organise de plus en plus autour des modèles d’intégration ou de grandes entreprises porcines en trois sites. Pourtant, le producteur de porcs Jean-François Grenier de Saint-Léon-de-Standon, dans Bellechasse, prouve qu’il y a encore de la place pour les petits producteurs de porcs indépendants de type naisseur-finisseur.

Le lac Saint-Pierre, joyau du patrimoine naturel du Québec, se meurt. L’agriculture intensive de maïs et de soya dans la plaine inondable serait en partie responsable du déclin de cet écosystème unique au monde. Selon plusieurs intervenants, il est impératif de changer les méthodes de culture en zone littorale. Le Bulletin a creusé la question.

Dans l’ensemble du Québec, la récolte de maïs s’est faite en général de façon tardive. Et dans bien des cas, on l’a accomplie sur un sol très humide. Avec pour conséquence que plusieurs n’ont pas pu réaliser le travail de sol habituel. Le Bulletin vous présente quelques options pour vous reprendre.

On le sait, la santé des pieds des vaches est primordiale, surtout pour celles logées en stabulation. C’est pourquoi le producteur laitier et pareur d’onglons Raymond Boulais de l’entreprise La Sabotière, mise sur la prévention. Pour lui, le travail en équipe et le partage d’informations est la clé pour diminuer les problèmes de boiteries des vaches.

Le monde agricole est aux prises avec un problème de rareté de main-d’œuvre. Leur nombre restreint fait donc des employés une ressource précieuse qu’il est important de retenir. Comment y parvenir? Grâce à une gestion de vos ressources adaptée à la société de 2018. Le Bulletin vous donne des pistes.

Guide tracteurs utilitaires 2018

Ne manquez pas les nouveautés que les tractoristes ont concoctées pour vous cette année. Consultez le Guide tracteurs 2018, modèles utilitaires.

Vous n’êtes pas déjà abonné au Bulletin des agriculteurs? Faites-le en cliquant ici.

à propos de l'auteur

Le Bulletin des agriculteurs's recent articles

Commentaires