Le programme d’avance de crédit printanière a du succèes auprès des agriculteurs canadiens

Ottawa (Ontario), le 16 juin 2000 – Le nouveau programme d’avance de crédit printanière, dont le but est de prêter aux agriculteurs 20 000 dollars sans intérêts pour les aider à couvrir le coût des semences, a consenti à ce jour 189 millions de dollars à 24 881 producteurs, a fait savoir aujourd’hui le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief.







M. Vanclief a ajouté qu’il se réjouissait du fait que toutes les provinces se préparaient, éventuellement, à signer et à ratifier un nouvel accord sur les programmes de protection du revenu, à l’occasion de la réunion annuelle des ministres de l’Agriculture qui se tiendra à Fredericton en juillet prochain.


« Ce programme s’inscrit dans la promesse du gouvernement du Canada d’aider les agriculteurs canadiens à faire face à des périodes difficiles, a affirmé M. Vanclief. La collaboration des fournisseurs de produits et les ressources du gouvernement fédéral ont transformé cette situation en un succès pour les agriculteurs canadiens. »

M. Vanclief a ajouté qu’il se réjouissait du fait que toutes les provinces se préparaient, éventuellement, à signer et à ratifier un nouvel accord sur les programmes de protection du revenu, à l’occasion de la réunion annuelle des ministres de l’Agriculture qui se tiendra à Fredericton en juillet prochain. Cet accord triennal donnera au secteur une stabilité bien méritée grâce à une aide fédérale-provinciale de 1,83 milliard de dollars, à titre de soutien du revenu.

« Je souhaite que nous puissions continuer de travailler ensemble afin d’offrir des programmes qui donnent aux agriculteurs les outils dont ils ont besoin pour réussir à relever les défis que pose l’exploitation agricole de nos jours », a dit M. Vanclief.

Selon M. Vanclief, une partie des préoccupations du gouvernement fédéral et des gouvernements provinciaux consiste à revoir constamment les programmes pour s’assurer de leur efficacité. Les nombreux changements au programme d’Aide en cas de catastrophe liée au revenu agricole (ACRA) ont été effectués après que les producteurs eurent souligné l’incapacité du programme de répondre à leurs besoins financiers. À ce jour, plus de 500 millions de dollars ont été accordés à plus de 26 000 agriculteurs pour l’exercice financier de 1998.

De plus, M. Vanclief a mentionné que les changements apportés au programme pour 1999 permettront à un plus grand nombre d’agriculteurs d’obtenir davantage d’aide.

« Nous avons réagi aux préoccupations des agriculteurs et des organisations agricoles et nous avons apporté des changements à nos programmes pour qu’ils soient plus adéquats, à affirmé M. Vanclief. J’incite tous les agriculteurs à soumettre leur demande d’indemnités du programme ACRA pour 1999 avant la date butoir du 31 juillet 2000. »

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires