Le Président de la FCA quitte la Fédération pour se lancer en politique

Ottawa (Ontario), 3 septembre 2008 – Le président de la FCA, M. Bob Friesen, a remis officiellement sa démission en tant que président de la Fédération canadienne de l’agriculture (FCA) pour se lancer en politique, annonçant son intention de se présenter comme candidat libéral au cours de la prochaine élection fédérale.

Ancien éleveur de dindons et de porcs au Manitoba, M. Friesen a été élu pour la première fois au poste de président de la FCA en 1999, ayant servi comme deuxième vice-président et au conseil d’administration de la FCA lors des années précédentes.

« Pendant près d’une décennie, M. Friesen s’est dévoué corps et âme pour défendre les intérêts variés des membres de la FCA et de l’ensemble des agriculteurs canadiens – en portant leurs préoccupations, enjeux et défis à l’attention de nos dirigeants et en collaborant avec les gouvernements pour trouver des solutions viables », a déclaré le premier vice-président de la FCA, M. Laurent Pellerin. « Les agriculteurs d’un océan à l’autre de notre pays lui sont très reconnaissants. »

« Tandis que Bob est le premier à souligner qu’aucune personne ne représente à elle seule l’organisation, il ne fait aucun doute qu’il a incarné la passion et le dévouement de la FCA et de ses membres », a ajouté M. Ron Bonnett, deuxième vice-président de la FCA. « Il est certain qu’il nous manquera, mais nous lui souhaitons énormément de chance dans ses projets futurs. »

Les fonctions de direction de la FCA seront partagées dans l’intérim par MM. Pellerin et Bonnett jusqu’aux élections pour les trois postes exécutifs qui se tiendront durant l’Assemblée générale annuelle de la FCA en février 2009.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fédération Canadienne de l’agriculture
http://www.cfa-fca.ca/

Commentaires