Le Québec présent au Salon des Produits Gourmets de New York

New York (États-Unis), le 11 juillet 2000 – Le Québec était présent une fois de plus en force à la 46ième édition du célèbre « Summer International Fancy Food and Confection Show » de New York du 9 au 11 juillet 2000.







Les retombées de ce salon sont estimées à 3,2 millions de dollars pour les treize entreprises exposantes.


Histoire de gagner une plus grosse part du marché international des aliments gourmets, la délégation québécoise dirigée par le Club Export Agro-Alimentaire du Québec comprenait 13 exposants à l’intérieur du pavillon canadien et 9 visiteurs.

Cette forte présence a aussi été rehaussée par la présence de l’Honorable Lyle Vanclief, ministre de l’agriculture et de l’agroalimentaire et de M. Rémy Trudel, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec. Les deux ministres ont visité le pavillon canadien lundi le 10 juillet et ont été très impressionnés par l’offre agroalimentaire canadienne et québécoise.

Madame Isabelle François de l’entreprise Aux Champs d’Élisé s’est dite très satisfaite de leur présence à ce salon. « Ce salon nous a permis de convaincre un important distributeur américain d’aliments de spécialités d’offrir notre torchon de foie gras et notre gamme de produits ». M. Redmond Hayes de Ruchers Promiel – Saveurs du Village qui en était à sa première présence au salon abonde dans le même sens : « Ce salon est une excellente porte d’entrée sur le marché américain ».

L’offre agroalimentaire québécoise très diversifiée se composait de caviars, foie gras, pâtés de fruits de mer, soupes maison et saumons de l’Atlantique fumé, sirop d’érable, pâtés de canard et plats de canard préparés, tartinades de fruits naturelles, menus gourmet de porc et de poulet, produits de miel, pâtisseries, légumineuses sèches et en conserves, huiles végétales et légumes marinés.

Les retombées de ce salon sont estimées à 3,2 millions de dollars pour les treize entreprises exposantes. « Ce salon nous a donné plusieurs idées et nous a convaincu d’y être présent l’année prochaine » a tenu à conclure M. René Vachon du Centre Techno-Acéricole.

Le Club Export s’est donné pour objectif d’atteindre 5 milliards de ventes sur les 5 continents en l’an 2005. L’organisme participe à de nombreux salons partout dans le monde et est à la recherche constante de nouvelles initiatives et de nouveaux services pour aider ses membres à bien performer sur les marchés étrangers.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Club Export Agro-Alimentaire du Québec

http://www.clubexport.ca/

Commentaires