Les agriculteurs britanniques craignent une pénurie de lait

France, 23 août 2001 – Les agriculteurs britanniques pensent que le Royaume-Uni va devoir faire face dès l’automne à une pénurie de lait consécutive à l’abattage de milliers de vaches laitières décidé en raison de l’épizootie de fièvre aphteuse. Les industriels ont jugé ces propos alarmistes et dénués de fondement. Selon le National Farmers’Union (NFU), le principal syndicat agricole Outre-Manche, la production n’est demeurée stable que parce que la traite des vaches les plus âgées avaient compensé la disparition des animaux plus jeunes. Or celles-ci devraient être prochainement abattues conformément au programme de lutte contre la maladie de la vache folle (ESB). Depuis que l’épizootie de fièvre aphteuse s’est déclarée en février au Royaume-Uni, 3,5 millions d’animaux ont été abattus. Ces mesures doivent se poursuivre cette semaine avec la destruction de milliers d’autres animaux.

Source : Les Échos

Commentaires