Les champignons : carburants du futur ?

Une trentaine d’équipes à l’échelle planétaire étudient les champignons pour inventer la chimie de demain, qui se veut plus verte et plus économe en ressources naturelles. L’une d’entre elles est dirigée par le professeur Jean-Claude Sigoillot, à l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) de Marseille. Sur le campus de Luminy, l’unité BCM (Biotechnologie des Champignons Filamenteux) explore les propriétés naturelles de certains champignons pour révolutionner la production de biocarburant de deuxième génération. « Avec les enzymes des champignons nous pouvons, à partir de bois, de paille, de déchets végétaux que l’on déconstruit en “briques” (appelées molécules plateformes, ndlr) recombinables, remplacer tous les dérivés du pétrole par des produits plus respectueux de l’environnement », explique le professeur.
Source : sciencesetavenir.fr

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Le Bulletin des agriculteurs's recent articles

Commentaires