Les consommateurs aiment connaître d’où provient leur lait

20131217_NutrinorDepuis qu’elle trace le lait biologique et le Complait, la laiterie Nutrinor du Lac-Saint-Jean a noté un engouement pour la traçabilité de la ferme à la table. « C’est l’élément le plus fort de notre site Web », explique Sonia Tremblay, coordonnatrice des communications et du marketing chez Nutrinor.

Depuis environ cinq ans, la coopérative permet au consommateur de connaître de quel lot proviennent certains produits de spécialité qu’ils ont acheté, en plus de pouvoir en connaître davantage sur la ferme où ils ont été produits, comme expliqué dans cet article paru sur LeBulletin.com. « La traçabilité, ce n’est pas seulement pour le côté sécuritaire, mais c’est aussi éducatif », ajoute Sonia Tremblay

La section est appréciée à un point tel que Nutrinor a décidé de faire une refonte de sa section traçabilité en 2014. Les présentations seront notamment homogénéisées d’un producteur à l’autre. « Maintenant, nous savons que le texte est moins important que les photos ou les vidéos », précise Sonia Tremblay. Nutrinor veut aussi montrer la façon dont les animaux sont traités. Elle veut aussi faire en sorte que les gens prennent l’habitude de revenir sur le site.

Une belle surprise a émané de ce site : la vitrine qu’elle donne à la région est notable. Les laits de spécialité visés sont notamment vendus sur le marché montréalais. « Des gens sont venus en vacances dans notre région après avoir visité notre site », raconte Sonia Tremblay. Certains vacanciers ont contacté des fermes du site afin de les visiter.

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires