Les premières tendances hivernales

Malgré les 20 degrés Celsius affichés dans le sud du Québec jeudi, l’hiver sera bientôt à nos portes, comme l’a rappelé l’organisme météo du gouvernement des États-Unis.

La National Oceanic and Atmospheric Association (NOAA) a en effet dévoilé le 15 octobre ses tendances pour l’hiver 2020-2021. Celui-ci sera marqué par le phénomène climatique La Niña qui devrait maintenir des températures chaudes et sèches dans le Sud des États-Unis, tandis que le Nord-est sera plutôt confronté à du temps plus froid et pluvieux qu’en temps normal. La côte Atlantique ainsi que le Québec se situerait, par contre, dans les zones où les températures et les probabilités pointent vers du temps plus doux.

This U.S. Winter Outlook 2020-2021 map for temperature shows above-average temperatures are likely in the South and below-average temperatures likely in parts of the North.

Les choses se corsent en ce qui a trait aux précipitations. La provinces se situe à mi-chemin entre une zone citée plus sensible à une hausse du temps humide et une autre considérée comme dans les normales de saison.

This 2020-2021 U.S. Winter Outlook map for precipitation shows wetter-than-average weather is most likely across the Northern Tier of the U.S. and drier-than-average weather is favored across the South.

La bonne nouvelle est que l’hiver devrait apporter du répit aux endroits en déficit hydrique. La NOAA prévoit que les zones plus sèches verraient ce déficit disparaitre ou s’atténuer.

This seasonal U.S. Drought Outlook map for November 2020 through January 2021 predicts persistent drought across much of the Western U.S. in the months ahead.

Pour la vidéo expliquant les tendances (en anglais), cliquez ici.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires