Les producteurs biologiques de l’Ouest ont désormais un coordonnateur

Saskatoon (Saskatchewan), 23 juin 2003 – Les producteurs de produits biologiques de l’Ouest canadien ont désormais un coordonnateur des Prairies pour soutenir leurs intérêts.

Les conseils du Fonds canadien d’adaptation et de développement rural (FCADR) de la Saskatchewan, du Manitoba et de l’Alberta financent le poste à l’aide des 105 000 dollars qu’ils versent au Centre d’agriculture biologique du Canada (CABC).

La nouvelle coordonnatrice des Prairies, Mme Brenda Frick, est une écologiste des mauvaises herbes qui possède plus de dix ans d’expérience en recherche sur l’agriculture biologique. Mme Frick s’occupera de la science et de la recherche à la ferme portant sur l’agriculture biologique. Elle établira aussi un réseau de chercheurs biologiques à l’échelle des Prairies pour s’assurer qu’il n’y aura pas de chevauchement de recherche.

« La réputation internationale du Canada en matière de production et de commercialisation de produits biologiques de qualité sera soutenue par les efforts de la coordonnatrice des Prairies, a mentionné le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief. Tout le monde devrait savoir que les produits biologiques certifiés du Canada sont cultivés de façon écologique et qu’ils sont, à la demande croissante des consommateurs, sains et de la plus grande qualité. »

Mme Frick travaillera également à renforcer les relations entre les collectivités de producteurs de produits biologiques des Prairies et entre les producteurs des Prairies et le CABC.

Le CABC, en collaboration avec les collèges, les universités et les installations de recherche au Canada, est un chef de file de la recherche et de l’éducation en agriculture biologique. En juillet 2001, les fonds reçus par le FCADR ont permis d’établir le CABC à Truro (Nouvelle-Écosse) au Collège d’agriculture de la Nouvelle-Écosse.

« Nous sommes heureux de pouvoir localiser une coordonnatrice des Prairies dans un endroit central, soit à l’Université de la Saskatchewan (Saskatoon). Ses fonctions viendront compléter le travail des départements de phytotechnie et de science des sols et de l’analyste du commerce et des marchés, a expliqué le directeur du CABC, M. Ralph Martin. Mme Brenda Frick fera partie de notre équipe de producteurs de produits biologiques, de spécialistes en vulgarisation, de chercheurs et de professeurs dans les facultés d’agriculture. Elle abordera les questions de transition et de durabilité qui sont propres aux écosystèmes particuliers des provinces des Prairies. »

« En tant que conseil principal de ce projet, nous sommes heureux d’accorder notre soutien à cet effort remarquable, a annoncé M. Louis Hradecki, le président du Canadian Adaptation and Rural Development in Saskatchewan Council (CARDS). Il est important que nous poursuivions à appuyer cette industrie pour favoriser son épanouissement au Canada. »

Le CABC offre un soutien aux producteurs actuels de produits biologiques canadiens et à ceux en transition grâce à la création de nouveaux programmes de recherche, de cours et de diffusion de renseignements concernant la recherche agronomique à la ferme et en commercialisation.

Le CARDS, le Manitoba Rural Adaptation Council (MRAC) et le Agriculture and Food Alberta Council (AFC) ont financé cette initiative de recherche sur l’agriculture biologique pour renforcer sa crédibilité scientifique.

Le Fonds canadien d’adaptation et de développement rural d’Agriculture et Agroalimentaire Canada finance le CARDS, le MRAC et le AFC qui, en retour, administrent chacun une partie du FCADR. Depuis 1995, le FCADR a versé 450 millions de dollars aux initiatives régionales et nationales qui favorisent la croissance, l’emploi et la concurrence dans ce secteur.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires