L’exposition « Cent ans de sciences en agriculture » est partie en voyage !

La Pocatière (Québec), 11 mars 2002 – Après sa présentation l’été dernier au musée François-Pilote, cette exposition est maintenant présentée jusqu’au 11 mai 2002 au musée minéralogique et minier de Thetford-Mines. Elle sera ensuite montrée au
centre d’interprétation de l’agriculture et de la ruralité de
Lac-à-la-Croix pour l’été pour ensuite aller en Ontario pour passer l’hiver.

Cette exposition résulte d’une vaste recherche historique et scientifique.

Ce projet a été rendu possible grâce à la participation fiancière du
programme d’aide aux musées de Patrimoine Canada, au ministère de
l’Agriculture et des Pêcheries du Québec, au programme « Étalez votre
science » du ministère de la Culture et des Communications du Québec, du
musée François-Pilote, de la firme Transfert environnement et de plusieurs
autres partenaires. De nombreuses personnes ont mis bénévolement leurs
connaissances de pointe à notre service pour ce projet et nous leur en
sommes reconnaissants.

Divers îlots thématiques invitent à découvrir l’apport des sciences à
l’agriculture. Des sciences pour l’agriculture donne un aperçu de
l’histoire sociale agricole, comment l’agriculture qui était autarcique
s’est peu à peu transformée en industrie agricole tournée vers une économie

de marché. Des laboratoires aux champs relate l’histoire de l’enseignement
agricole et de l’enseignement de la médecine vétérinaire, on y montre
différents moyens de diffusion des connaissances et on y fait le survol de
l’histoire des fermes expérimentales canadiennes qui ont grandement fait
avancer les pratiques agricoles dans tous les domaines. Place aux machines
montre l’évolution rapide de la mécanisation des opérations agricoles grâce
aux moteurs de plus en plus performants et à l’hydraulique ! Du fumier aux
engrais… au fumier explique l’apport de la compréhension de la chimie des
sols, l’importance de connaître le degré d’acidité des sols, l’avènement
des engrais, des pesticides et les enjeux qui y sont rattachés. De Mendel
aux OGM explique la découverte des lois de l’hérédité, de l’influence de
ces connaissances sur l’amélioration des plantes jusqu’aux manipulations
génétiques… et explique la différence entre les hybrides et les plantes
transgéniques… Animaux ou bio-usines montre tout ce qui entoure
l’élevage, de l’insémination artificielle au clônage en passant par le
contrôle de la diète et des maladies… L’agriculture “high-tech” montre
l’agriculture de précision grâce au système de positionnement par
satellique ainsi que le développement de techniques sophistiquées comme les
serres hydroponiques et les aliments nutraceutiques. Agriculteurs et
consommateurs : des choix reliés met en perspective, en conclusion, le rôle
des consommateurs sur les choix de types de productions qui seront
encouragés ou non. On y parle aussi des professions reliées à
l’agriculture ainsi que des qualités et habiletés nécessaires au métier de
producteur agricole.

Ainsi, cette exposition thématique pourra être vue par des visiteurs
d’autres régions.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)

http://www.agr.gouv.qc.ca/

Commentaires