L’industrie de l’horticulture ornementale génère 14,6 milliards de dollars dans l’économie canadienne

Milton (Ontario), 27 avril 2009 – C’est l’une des constatations que fait l’étude nationale sur L’incidence de l’horticulture ornementale sur l’économie canadienne publiée, dans les deux langues officielles, par l’Alliance canadienne de l’horticulture ornementale (ACHO). Le meilleur reste à venir. Les auteurs de l’étude indiquent que « l’industrie canadienne de l’horticulture ornementale offre un grand potentiel de développement et de croissance ». La génération du baby-boom s’approche de la retraite et devrait dépenser entre 7,8 et 14,4 milliards de dollars annuellement en jardinage et en activités connexes entre 2011 et 2021. En plus d’être une bonne nouvelle pour l’économie canadienne, en raison des 110 750 emplois équivalents temps plein que compte l’industrie à l’heure actuelle et dont le nombre augmentera au cours de la prochaine décennie, il s’agit également d’une excellente nouvelle pour l’environnement au Canada.

Vic Krahn, président de l’ACHO et propriétaire de Lakeshore Tree Farms,en Saskatchewan, donne l’explication suivante : « L’industrie canadienne del’horticulture ornementale offre des solutions environnementales auxpersonnes, aux communautés et aux institutions qui sont désireuses de créerdes milieux de vie intérieurs et extérieurs plus sains, de contribuer àl’amélioration de la santé de la planète, de rehausser la valeur de leurpropriété et d’améliorer leur santé ». M. Krahn a fait remarquer que l’étudedocumente la façon dont l’horticulture ornementale embellit les paysages,favorise la viabilité des écosystèmes, augmente l’économie d’énergie, réduitle bilan carbone, contribue à la santé des Canadiens, leur offre de l’emploiet crée des richesses. Les plantes ornementales sont les seuls produits del’agriculture canadienne à l’égard desquels on perçoit la TPS et les taxes devente provinciales, soit un apport évalué à 850 millions de dollars par annéedans les budgets des gouvernements.

Cette très importante étude nationale a été financée par Agriculture etAgroalimentaire Canada dans le cadre du Programme pour l’avancement du secteurcanadien de l’agriculture et de l’agroalimentaire. « Sans l’appui de ceprogramme, nous n’aurions pas pu terminer ces recherches novatrices etdocumenter toute l’importance de notre industrie à l’heure actuelle et lacroissance qu’il connaîtra au cours de la prochaine décennie », a déclaré ChrisAndrews, membre de la haute direction de l’ACHO. Deloitte est le cabinetd’experts-conseils retenu au terme d’un appel d’offre concurrentiel pourréaliser l’étude.

On peut obtenir de plus amples renseignements sur l’importance del’industrie de l’horticulture ornementale pour l’économie canadienne et surson rôle dans l’amélioration de l’environnement sur le nouveau site Web del’ACHO, à l’adresse suivante : www.coha-acho.ca

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires