L’usine de Bartor Road de Maple Leaf reprend la production

Toronto (Ontario), 17 septembre 2008 – Les Aliments Maple Leaf (MFI à la Bourse de Toronto) a annoncé la reprise de la production le 17 septembre à l’usine de Bartor Road à Toronto, après l’achèvement d’une inspection complète effectuée par l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA). Maple Leaf avolontairement fermé l’usine après la découverte de la bactérie Listeria danscertains produits.

« Cette usine a fait l’objet d’une investigation poussée, de désinfectionsen profondeur et de divers tests pour éradiquer la contamination à la Listeriaà l’origine de la récente éclosion de listériose », a indiqué Michael McCain,président et chef de la direction. « Bien que nous ayons toujours fait preuved’une extrême vigilance, nous mettons actuellement en oeuvre des normes encoreplus strictes pour veiller à l’avenir à la salubrité des aliments, et cespratiques sont les meilleures qui soient à l’échelle du Canada et del’industrie. »

  • On a effectué six désinfections intensives dans l’usine de Bartor Road, un nombre au-dessus des pratiques de nettoyage habituel, sous la supervision de microbiologistes et de spécialistes en hygiène.
  • L’équipement de tranchage a été entièrement démonté, nettoyé en profondeur et testé à maintes reprises. Dans l’ensemble de l’entreprise, l’équipement de tranchage est démonté chaque jour avant d’être nettoyé, également chaque jour. De plus, l’équipement de tranchage fait également l’objet d’un entretien systématique et périodique au cours duquel il est démonté afin de s’assurer que tous les points où les bactéries peuvent proliférer ont été éliminés, ce qui va bien au-delà des normes imposées par l’industrie.
  • L’efficacité du nettoyage a été vérifiée récemment par des tests rigoureux, dont plus de 1 200 tests de dépistage de la Listeria à divers points de toutes les chaînes de production et dans l’ensemble de l’usine.
  • Nous avons apporté des améliorations à notre programme courant de surveillance des bactéries Listeria présentes dans l’environnement et nous avons plus que doublé le nombre de sites d’échantillonnage et la fréquence des tests.
  • L’usine reprendra graduellement la production. Aucun produit ne sera mis en vente avant que l’ACIA et Maple Leaf ne soient entièrement satisfaits de l’efficacité des protocoles de sécurité des produits alimentaires mis en place à l’usine de Bartor Road. Des tests seront aussi effectués avant qu’un nouveau produit ne sorte de l’usine.

« Tout au long de cette crise, nous avons placé les intérêts des consommateurs au premier rang », a conclu M. McCain. « Nous devons maintenantrétablir entièrement leur confiance envers la qualité et l’intégrité de nosproduits. »

Les Aliments Maple Leaf est un chef de file de la transformationalimentaire, dont le siège social est situé à Toronto, au Canada. La sociétéemploie environ 23 000 personnes au Canada, aux Etats-Unis, au Royaume-Uni eten Asie. En 2007, la société a généré un chiffre d’affaires de 5,2 G$.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA)
http://www.cfia-acia.agr.ca/

Aliments Maple Leaf
http://www.mlfi.com/

Commentaires