Ligne de temps

Maïs : qualité nettement inférieure en 2014

La qualité du maïs-grain récolté en 2014 est nettement moins bonne que les années passées. Des statistiques viennent le confirmer.

Dans la colonne « Qualité de la production » des chiffres que publie l’Institut de la statistique du Québec pour la période se terminant le 18 novembre, plusieurs régions obtiennent la cote de 3, pour « qualité inférieure à la moyenne » :
-Abitibi-Témiscamingue
-Chadières-Appalaches, secteurs Sainte-Marie et Saint-Georges

-Estrie
-Montérégie, secteurs La Prairie et Salaberry-de-Valleyfield

Pour l’ensemble du Québec, la cote s’établit à 2,5, donc à mi-chemin entre « qualité moyenne » et « qualité inférieure à la moyenne ».

Plusieurs régions obtiennent d’ailleurs la cote de 2,5 :
-Capitale-Nationale
-Centre-du-Québec
-Chaudières-Appalaches, secteur Lévis
-Montérégie, secteur Granby
-Outaouais

La seule région à obtenir une qualité de maïs-grain supérieure à la moyenne est le Bas-Saint-Laurent, une région où il se cultive peu de maïs-grain.

Rendements
À l’échelle de la province, le rendement se situe néanmoins à 3,7, soit entre « moyen » et « légèrement inférieur à la moyenne ».

Au chapitre du retard de maturité, c’est en Montérégie que le maïs déçoit le plus. Les quatre secteurs de cette grande région agricole sont « en retard de plus d’une semaine »

Consulter le tableau

à propos de l'auteur

André Dumont's recent articles

Commentaires