Marcel Groleau réélu comme président de l’UPA

Marcel Groleau a été reconduit à la tête de l’UPA à la suite d’une réélection sans opposition. Il s’agit d’un quatrième mandat consécutif de deux ans, le premier ayant été obtenu en 2011. Auparavant, M.Groleau avait occupé la présidence de la Fédération des producteurs de lait du Québec de 2004 à 2011. Il est lui-même producteur laitier d’une ferme située à Thetford Mines.

Pour M. Groleau, « Les 29 000 entreprises agricoles québécoises ont le dynamisme, l’expertise et l’ingéniosité pour être compétitives sur tous les marchés, ici et ailleurs dans le monde. Défendre et promouvoir leurs intérêts au sein d’une grande organisation comme l’UPA est un véritable privilège. »

À quelques semaines du 93e Congrès général de l’UPA qui aura lieu les 5, 6 et 7 décembre prochain à Québec, d’autres réélections ont été annoncés. Il s’agit de Martin Caron qui devient premier vice-président après avoir occupé le poste de deuxième vice-président. Le président de l’UPA de la Chaudière-Appalaches, Paul Doyon, est pour sa part élu deuxième vice-président.

Martin Caron, producteur laitier et céréalier de Louiseville, était deuxième vice-présidence de l’UPA depuis décembre 2013. Il était précédemment président de l’UPA de la Mauricie de 2006 à 2013.

Paul Doyon, producteur laitier et acéricole de Saint-Joseph-des-Érables, occupait la présidence de l’UPA de la Chaudière-Appalaches depuis 2013. Il avait avant occupé le poste de président de l’UPA de la Beauce de 2011 à 2013.

à propos de l'auteur

Commentaires