Marché des grains: Les grains poursuivent leur recul

Comme à l’habitude à cette période de l’année, les marchés se sont concentrés sur les conditions météo pour avoir un aperçu de ce que leur offrira la saison des récoltes. Les meilleures perspectives en août avec du temps plus frais et pluvieux offriraient un répit à plusieurs régions des États-Unis. En conséquence, le prix du maïs, du soya et du blé ont reculé pour la semaine.

Plusieurs États producteurs de céréales ont en effet enregistré un déficit de pluie ainsi que des températures plus élevées que la normale en juillet. C’est le cas pour de nombreuses régions à l’ouest du Mississippi. Selon le dernier rapport de l’organisme américain qui recense le degré de sécheresse aux États-Unis (Drought Monitor), toute la région centrale du pays affiche des niveaux divers de déficit hydrique. Le cas le plus notable et qui défraie la chronique depuis le début de juillet est celui des États du Dakota du Nord et du Sud. D’autres régions limitrophes comme l’Ohio commencent à souffrir également du manque de pluie.

La qualité des cultures de blé a reculé de nouveau la semaine dernière pour atteindre 31% (jugées bonnes ou excellentes), son niveau le plus bas jamais enregistré.

Les exportations ont diminué durant la dernière semaine. Les acheteurs de blé se sont tournés vers d’autres pays et la vente de soya a terminé en deçà des attentes. Le dollar américain a terminé en hausse cette semaine à la suite de bons chiffres sur l’emploi, ce qui ne serait pas étranger à la baisse des exportations.

L’attention se portera toutefois sur le prochain rapport du département américain de l’Agriculture (USDA) appelé Wasde, qui doit pour la première fois faire part de ses prévisions de rendement pour la saison 2017. Farm Futures a déjà indiqué dans un sondage maison que la production devrait reculer de 10% cette année par rapport à 2016. Même le soya avec une superficie record devrait afficher une baisse de 2% en production totale.

Le boisseau de soya pour novembre a terminé à son niveau le plus bas en un mois à 9,6200 $US contre 10,1300 $US il y a une semaine.

Le boisseau de maïs pour décembre a clôturé vendredi à 3,8100 $US  contre 3,8800 $US.

Le boisseau de blé pour septembre a fini à 4,5650 $US contre 4,8100 $US une semaine plus tôt.

à propos de l'auteur

Commentaires