Marché des grains: le blé tire vers le haut les autres grains

Les préoccupations envers les tensions entre l’Ukraine et la Russie ont permis au blé de s’en tirer avec des gains pour la semaine. La tendance positive du grain a entrainé dans son sillon le maïs qui affiche sa première semaine positive depuis le 20 juin. Le soya a aussi engrangé des gains au terme de la semaine.

Les marchés sont restés attentif la semaine dernière au conflit qui perdure entre l’Ukraine et la Russie. La peur de problèmes d’approvisionnement dans la région de la mer Noire et les problèmes de qualité du blé en France et en Allemagne en raison des pluies ont tourné l’attention vers le blé américain. Ce regard favorable a bénéficié aussi au maïs et au soya, ce qui n’a pas empêché le maïs de toucher un nouveau creux en quatre ans mardi dernier à 3,61 $US le boisseau. La nouvelle de ventes à l’étranger plus faibles que prévu pour la semaine précédente avait plombé le grain.

Le soya a profité en début de semaine de quelques inquiétudes sur des zones de production un peu trop sèches aux États-Unis. La météo n’a toutefois pas affecté la qualité de la récolte de l’oléagineux. Selon le département américain de l’Agriculture (USDA), elle est restée au même niveau, soit 71% de la production considérée comme bonne à excellente. De plus, des pluies sont tombées au courant de la semaine sur plusieurs régions du Midwest et d’autres sont prévues dans les jours à venir.

Les courtiers se sont toutefois montrés prudents puisque l’USDA doit dévoiler mardi prochain son rapport mensuel sur l’offre et la demande mondiales de produits agricoles (WASDE). La plupart des observateurs s’attendent à ce que les autorités américaines révisent à la hausse leur estimation de la production américaine de maïs et de soya cette année, peut-être à des niveaux record.

Le blé a terminé vendredi dernier à 5,49 $US le boisseau, affichant sa première perte en sept séances. Le grain a tout de même gagné 2,8% durant la semaine. Le contrat à terme du maïs pour le mois de décembre a augmenté de 0,3% sur une base hebdomadaire pour clôturer à 3,6350 $US vendredi. Les contrats de soya pour  novembre ont grimpé de 2,5% pour la semaine pour terminer vendredi à 10,8475 $US.

Source: Grainwiz

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires