Météo: froid et pluie à l’horizon

Il semble que le début des semis devra encore attendre si l’on se fie aux modèles météo des différents organismes et agences météorologiques. Pour cette semaine, les températures demeurent sous les normales de saison avec en prime de la pluie, ce qui risque de retarder davantage l’assèchement des champs. Il faudra attendre la semaine prochaine pour voir s’installer des températures plus chaudes et plus près des normales. Certains analystes parlent même de la deuxième semaine de mai avant de voir un réchauffement notable.

Prévisions du 5 au 11 mai selon le site Accuweather.

Prévisions du 5 au 11 mai selon le site Accuweather.

Un avertissement météo a pour sa part été émis pour la région centrale des États-Unis ces derniers jours en raison des grandes probabilités d’orages forts dans la région. Les états situés près des Grands Lacs et jusqu’à la côte est gouteront au même temps froid et humide prévu au Québec dans les prochains jours.

Pour la suite, les scénarios sont particulièrement imprécis puisqu’il est encore impossible pour le moment de déterminer quels modèles de courants jets domineront en Amérique du Nord.

Selon le site Agrométéo, toutes les régions du Québec connaissaient des températures sous les normales à la fin de la dernière semaine, particulièrement en Abitibi-Témiscamingue et au Saguenay-Lac-St-Jean. Les précipitations depuis le début du mois logeaient à la même enseigne, de même que pour la période du 14 au 25 avril. Ce sont les régions de l’Estrie, de Chaudières-Appalaches et du Centre-du-Québec qui ont eu droit aux plus importantes précipitations depuis le début avril.

Plusieurs régions du Québec connaitront des températures non conformes aux moyennes selon ces prévisions d'Environnement Canada.

Plusieurs régions du Québec connaitront des températures non conformes aux moyennes selon ces prévisions d’Environnement Canada.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Céline Normandin's recent articles

Commentaires