Monsanto dans la mire de Bayer et d’autres sociétés

Monsanto fait l’objet de rumeurs concernant un éventuel achat de la part du groupe chimique allemand Bayer, une transaction évaluée à 40G $US. Bayer ne serait pas seul dans la course : BASF se serait aussi montrée intéressé par un rachat du numéro un mondial des semences.

Aucune offre formelle n’aurait été faite mais Bayer s’activerait à trouver les moyens de financer l’opération. La valeur marchande de Monsanto est évaluée à 40G US$ mais l’action de la société américaine avait bondi jeudi en raison des rumeurs de transaction.

Comme le cite les analystes, le secteur de l’agrochimie vit une importante opération de consolidation. DuPont et Dow Chemical ont fusionné l’an dernier tandis que Syngenta a préféré l’offre de 43G$ ChemChina plutôt que d’être rachetée par Monsanto qui a tenté à plusieurs reprises de mettre la main sur la société suisse.

Après cet échec, Monsanto a engagé une vaste restructuration comprenant la suppression de 3600 emplois, soit 16% de ses effectifs, d’ici 2018 et la fermeture de sites et des dépréciations d’actifs.

 

Source: Les Échos

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires