Mérite agricole : les gagnants nationaux

Québec (Québec), 11 octobre 2000 – C’est lors du gala national qui s’est tenu au Château Frontenac que le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, monsieur Rémy Trudel, a dévoilé les noms des entreprises gagnantes pour l’édition 2000 du concours de l’Ordre national du mérite agricole.

Récipiendaire de la médaille d’or :
Pépinière Abbotsford inc. de Saint-Paul-d’Abbotsford

La Pépinière Abbotsford inc. mérite cette année la prestigieuse médaille d’or. Il s’agit d’une entreprise spécialisée en horticulture ornementale. Elle est exploitée par messieurs Jean-Claude et Pierre Paquette ainsi que par monsieur Pierre Choquette.

En plus de leur médaille d’or, les propriétaires de la Pépinière Abbotsford inc. reçoivent le titre de « Commandeur », le diplôme de « Très grand mérite exceptionnel », la rosette et le nouveau drapeau de l’Ordre national du mérite agricole.

Les lauréats ont devancé deux autres fermes retenues comme finalistes dans cette catégorie. Au deuxième rang, on trouve les Jardins Paul Cousineau et fils inc. de Saint-Constant, une entreprise d’horticulture maraîchère, propriété de messieurs Paul, François, Jean-Marie, Laurent, Martin et Pascal Cousineau, ainsi que de madame Jeanne-D’Arc Cousineau. Au troisième rang, on retrouve la Ferme Gilles Brodeur inc. de Saint-Alphonse de Granby, propriété de monsieur Gilles Brodeur et de madame Louise Brodeur. Cette entreprise est spécialisée dans la production avicole et les grandes cultures.

Récipiendaire de la médaille d’argent
Les Vergers Denis Charbonneau inc. de Mont-Saint-Grégoire
Dans la catégorie argent, ce sont les Vergers Denis Charbonneau inc. qui méritent la première médaille d’argent. Dirigée par Denis et Claudine Charbonneau, cette entreprise produit non seulement des pommes et de nombreux produits dérivés, mais cultive aussi de petits fruits tels que fraises, framboises et bleuets.

La deuxième médaille d’argent a été remise à la Ferme Y. Landry et ass. senc de Saint-Valentin, propriété de monsieur Yvon Landry, de madame Jacqueline Landry et de monsieur Hugues Landry. Cette entreprise est spécialisée dans la production laitière et les grandes cultures.

Quant à la troisième médaille d’argent, elle a été décernée à la Ferme Beauvide inc. de Sainte-Angèle-de-Monnoir, exploitée par les frères Yves et Serge Mailloux. Cette entreprise est aussi spécialisée dans la production laitière et les grandes cultures.

Récipiendaire de la médaille de bronze

Ferme Rojoie inc. de Saint-Barnabé-Sud
Enfin, dans la catégorie bronze, la première médaille a été remportée par la Ferme Rojoie inc. Exploitée par messieurs Roger et Luc Leblanc et madame Jocelyne Viau, cette entreprise est spécialisée en production avicole et végétale.

La deuxième médaille de bronze a été remise à Willy Haeck & fils inc. de Saint-Rémi, propriété de messieurs Willy et Ronald Haeck et de mesdames Louise, Linda et Gina Haeck. La production de plantes ornementales est la spécialité de cette entreprise.

Finalement, la troisième médaille de bronze est allée aux Jardins A. Guérin & fils inc. de Sherrington, spécialisés dans la production de légumes. Cette entreprise est la propriété de messieurs Jacques, Clément, Mario, Daniel et Marc Guérin, ainsi que de madame Monique Guérin.

Un prestigieux concours
Rappelons que les entreprises qui s’inscrivent pour la première fois au concours ou qui n’ont pas remporté de médaille lors d’une participation antérieure sont dans la course pour une médaille de bronze. La catégorie de la médaille d’argent s’adresse aux entreprises qui ont déjà remporté une médaille de bronze. La catégorie de la médaille d’or couronne, quant à elle, la carrière des propriétaires d’une entreprise déjà détenteurs d’une médaille d’argent.

Le concours de l’Ordre national du mérite agricole existe depuis 1889. Il vise à reconnaître l’excellence et à rendre hommage aux productrices et producteurs agricoles par des honneurs et des récompenses. Aux fins de la tenue du concours, le Québec est divisé en cinq territoires, qui regroupent une ou plusieurs régions administratives du Québec. L’ensemble du Québec est couvert au terme d’une rotation de cinq ans. Cette année, le concours s’est tenu dans la région de la Montérégie, où on a atteint un nombre record de 156 inscriptions, soit 77 pour le secteur est et 79 pour le secteur ouest.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)

http://www.agr.gouv.qc.ca/

Commentaires