Non à la relance des négociations du Partenariat transpacifique

Le Japon et le gouvernement d’Obama ont refusé une requête provenant de législateurs américains qui espéraient une réouverture des négociations du Partenariat transpacifique (PTP). Ils ont expliqué que toute tentative de renégociation pourrait saboter l’entente globale.

Le sénateur et républicain Orrin Hatch, qui siège à la présidence du comité du Sénat sur le commerce, a laissé entendre la semaine dernière que les négociateurs des douze pays du PTP allaient peut-être devoir se rencontrer à nouveau si l’entente n’était pas appuyée par le Congrès.

Orinn Hatch a critiqué le fait que l’entente n’a pas réussi à assurer une protection prolongée pour certains médicaments et le démocrate Sander Levin s’est dit inquiet pour la protection des travailleurs au Mexique.

La requête a été refusée le 10 novembre. « Relancer les négociations n’est pas une option », a déclaré Caroline Atkinson, conseillère du président Obama en ce qui concerne l’économie mondiale, au cours d’un appel organisé par les experts de l’Atlantic Council.

Le Japon, qui représente la deuxième plus grande force économique du PTP, a décrit l’entente comme une coupe fragile qui éclaterait si une de ses composantes devait être renégociée. « Nous ne pouvons pas renégocier l’entente », a déclaré Akira Amari, ministre de l’Économie du Japon, lors d’une conférence de presse à Tokyo.

Caroline Atkinson a expliqué qu’au cours des négociations, qui ont duré plus de cinq ans, les pays ont indirectement obtenu plusieurs gains et que pour cette raison, il est impossible de rouvrir des dossiers individuels. « Chaque dossier est lié à tous les autres dossiers et les gains obtenus par les pays sont équilibrés par rapport à l’accessibilité au marché, a-t-elle ajouté. Il y a peut-être certaines sphères de l’agriculture qui ont été très intéressantes pour certains pays et qui contrebalancent pour une autre sphère du secteur manufacturier. »

Cet article est une traduction d’un reportage de Reuters par Krista Hughes, à Washington, en collaboration avec la salle de presse de Reuters, à Tokyo. Il a été publié sur grainews.ca.

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Le Bulletin des agriculteurs

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Articles récents de Le Bulletin des agriculteurs

Commentaires