Nouveaux produits et nouveaux marchés pour les producteurs de légumineuses à grains

Ottawa (Ontario), 30 juillet 2003 – Les producteurs canadiens de légumineuses à grains pourront bientôt se prévaloir de nouveaux produits et de nouveaux marchés, grâce au versement de 200 000 dollars à l’organisme Pulse Canada.

Le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief, a annoncé l’octroi d’argent au Fonds canadien d’adaptation et de développement rural (FCADR). L’annonce coïncidait avec la visite de la station de recherches de Morden par l’Association manitobaine des producteurs de légumineuses.

« Traditionnellement, les produits primaires de légumineuses à grains du Canada ont été vendus aux pays en développement, a indiqué M. Vanclief. Le financement offert à Pulse Canada fournira au secteur des occasions d’explorer des produits à valeur ajoutée, ainsi que des marchés nouveaux et élargis. »

Pulse Canada est une association industrielle représentant des groupes provinciaux de producteurs de légumineuses à grains de l’Alberta, de la Saskatchewan, du Manitoba et de l’Ontario, ainsi que le commerce des légumineuses à grains au Canada. Les cultures de légumineuses à grains incluent les pois, les lentilles, les haricots et les pois chiches.

« La recherche et l’innovation sont la clé de la croissance durable du secteur des légumineuses à grains, a affirmé le président-directeur général de Pulse Canada, M. Gordon Bacon. Le financement au titre du FCADR contribuera à faire prendre de nouvelles directions à notre secteur et à élargir nos marchés. »

Les activités du projet comprennent un examen des légumineuses à grains vendues en Amérique du Nord et une vaste analyse des données scientifiques sur la qualité et l’utilisation des constituants des légumineuses à grains. Les travaux consisteront également en une évaluation des marchés possibles pour ces constituants et en des études analytiques en vue de l’établissement d’une base de données sur la qualité, la composition et les fonctions des légumineuses à grains.

« Le soutien financier cadre avec le volet Science et innovation du Cadre stratégique pour l’agriculture, qui met l’accent sur une approche concertée pour maximiser l’excellence de la recherche scientifique au Canada, a dit M. Vanclief. Pulse Canada et ses bailleurs de fonds misent sur la reconnaissance du Canada comme l’un des plus grands fournisseurs de produits alimentaires et agricoles salubres et de grande qualité exportés à l’échelle mondiale. »

Au financement dans le cadre du FCADR pour les exercices 2002-2003 et 2003-2004 s’ajoutent des contributions de contrepartie de 48 000 dollars et de 175 000 dollars versées à l’industrie de la part des gouvernements de l’Alberta et de la Saskatchewan.

Depuis 1995, le FCADR a favorisé la croissance à long terme et la concurrence du secteur agricole et agroalimentaire afin d’obtenir un avantage concurrentiel sur les marchés mondiaux. Jusqu’à présent, 450 millions de dollars ont été investis dans des milliers de projets nationaux et régionaux au titre du FCADR.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Pulse Canada
http://www.pulsecanada.com/

Commentaires