Noveko International inc. annonce les résultats

Montréal (Québec), 28 novembre 2006 – Noveko International inc. annonce les résultats de son premier trimestre terminé le 30 septembre 2006. Selon le président et chef de la direction de Noveko, M. André Leroux « plusieurs progrès très significatifs ont été réalisés depuis le début de l’exercice. Nous tenons àsouligner en particulier que, grâce principalement à notre nouvelle filiale BLI qui a contribuéaux résultats pour le trimestre complet, ainsi qu’à la performance soutenue de notre filialeECM (France), nos ventes ont plus que doublé et nous avons dégagé un bénéficed’exploitation avant amortissements, frais financiers et impôts sur les bénéfices, contre uneperte d’exploitation pour la période correspondante et les huit autres trimestres précédents,ce qui représente un revirement important. Nous sommes confiants que lesdéveloppements de produits et de marchés de nos filiales nous permettront de soutenircette progression au cours des prochaines périodes ».

Résultats
Les revenus consolidés ont plus que doublé pour s’élever à 2,9 millions $, soit une haussede 1,6 million $ sur ceux du premier trimestre de l’exercice précédent. Cette augmentationprovient principalement de la contribution de BLI pour le trimestre complet. La nouvellefiliale a poursuivi sa progression et réalisé un excellent chiffre d’affaires, qui reflètel’accroissement de sa clientèle et la réalisation de contrats plus importants à la suite desinvestissements réalisés en 2005 pour doubler sa capacité de fabrication. Quant auxactivités spécialisées dans les échographes portatifs, elles ont maintenu leur niveau deventes. La consolidation des gammes de produits et des réseaux de distribution de Novekoinc. et d’ECM effectuée à la suite de l’acquisition d’ECM a entraîné un recul des ventes enAmérique du Nord, qui a été compensé par les retombées de nouvelles percées en Afriqueet en Asie et de bons résultats en Europe au premier trimestre. Tout en poursuivant sestravaux de recherche et développement en vue du lancement de sa nouvelle plateformetechnologique pendant l’exercice en cours, ECM continue de concentrer ses efforts sur ledéveloppement de nouveaux marchés.

Le bénéfice brut s’est accru de 63,2 % ou de 0,5 million $ pour s’élever à 1,3 million $. Lamarge bénéficiaire brute s’est établie à un niveau appréciable de 43,3 % des ventes,comparativement à 59,2 % pour le trimestre comparable de l’exercice précédent. Cettevariation provient du fait qu’il n’y avait qu’un seul secteur d’activité pour les trois moisterminés le 30 septembre 2005, soit celui des échographes portatifs dont les produits sont àmeilleures marges bénéficiaires que ceux des activités de BLI.

Les frais de vente et d’administration se sont établis à 1,1 million $, en hausse de 47,7 %ou de 348 270 $ sur ceux du premier trimestre de l’exercice précédent, reflétantprincipalement l’intégration de BLI au groupe. Les frais de recherche et développement ontdiminué de moitié pour passer à 21 545 $ du fait qu’ECM a pratiquement complété ledéveloppement d’un nouvel appareil d’échographie et qu’elle a franchi les étapes majeuresde développement d’une nouvelle plateforme technologique.

La contribution de BLI pour le trimestre complet et la performance soutenue de la filialeECM ont permis un revirement de situation appréciable au niveau du bénéfice d’exploitationdu groupe. Ainsi, pour le premier trimestre terminé le 30 septembre 2006, Noveko adégagé un bénéfice d’exploitation avant amortissements, frais financiers et impôtssur les bénéfices de 148 838 $, comparativement à une perte d’exploitation de 12 684 $pour le trimestre comparable de l’exercice précédent.

Les frais d’amortissements ont augmenté pour se chiffrer à 292 698 $, comparativement à81 985 $ pour le trimestre correspondant de l’exercice précédent. Cet importantaccroissement résulte principalement de l’intégration des éléments d’actif immobilisés deBLI, notamment un immeuble et de l’équipement spécialisé de fabrication. À cet effet,rappelons que dans le cadre de l’acquisition de BLI, la Société avait fait réévaluer certainséléments d’actif de cette filiale, dont le brevet pour sa technologie de filtrationantibactérienne, les actifs nets tangibles et la relation-clientèle, tel que mentionné dans lerapport annuel au 30 juin 2006. Les frais financiers sont passés de 129 789 $ pour lepremier trimestre de l’an dernier à 251 192 $, en raison de l’augmentation de l’endettementà la suite de l’acquisition de BLI.

La perte nette s’est établie à 358 332 $, par rapport à une perte nette de 299 592 $ pour letrimestre terminé le 30 septembre 2005. La perte par action catégorie A (de base et diluée)s’est chiffrée à 0,009 $ sur un nombre moyen pondéré de 39 788 230 actions en circulation,comparativement à une perte par action de 0,011 $ sur 27 818 257 actions pour le premiertrimestre de l’exercice précédent. L’accroissement du nombre moyen pondéré d’actions encirculation provient des émissions d’actions catégorie A effectuées dans le cadre del’acquisition de BLI au cours du dernier trimestre de l’exercice précédent, de plus, Noveko aémis 1,8 million d’unités en septembre 2006.

Encaisse au 30 septembre 2006
Les activités d’exploitation, avant variation nette des éléments hors caisse du fonds deroulement, ont utilisé des flux de trésorerie de 68 427 $, en raison principalement de la pertenette de l’exercice et de l’augmentation des frais d’amortissement des immobilisationscorporelles liée principalement à l’acquisition de BLI, des actifs incorporels, de la radiationdes frais de développement et des intérêts théoriques. La variation nette des soldes horscaisse liés à l’exploitation a requis des liquidités de 0,6 million $ pour le premier trimestreterminé le 30 septembre 2006. Après variation nette des soldes hors caisse, les activitésd’exploitation ont utilisé des liquidités nettes de 0,7 million $, par rapport à 0,3 million $ pourl’exercice précédent. Noveko a terminé la période avec une encaisse de 0,4 million $, au30 septembre 2006.

Faits saillants du premier trimestre et ultérieurs au 30 septembre 2006
En septembre 2006, Noveko a émis 1,8 million d’unités pour un montant total de0,9 million $. Chaque unité est composée d’une action catégorie A et d’un cinquième debon de souscription. Chaque bon de souscription complet permet l’achat d’une actioncatégorie A de la Société au prix de 1,00 $ l’action et ce, pour une période de 24 mois à lasuite de l’émission.

Le 10 novembre 2006, la société a modifié son régime d’options d’achat d’actions afind’augmenter le nombre d’actions catégorie A pouvant être acquises en vertu du Régime à8 242 776 actions catégorie A. La modification au Régime devra être approuvée par laBourse de croissance TSX et soumise pour ratification aux actionnaires de la société lors dela prochaine assemblée annuelle. De plus, la société a octroyé des options d’achat d’actionsà des employés, des consultants et des administrateurs de la société leur permettantd’acquérir 3,1 millions d’actions catégorie A au prix de 0,87 $ par action. Ces options nepeuvent être exercées qu’à raison d’un sixième (1/6) par période de trois mois à compter deleur octroi.

Le 21 novembre 2006, Noveko a annoncé qu’elle avait franchi avec succès l’étape finaledans la preuve de l’efficacité de sa technologie de filtration antimicrobienne, utilisable dansdes applications médicales, biomédicales, commerciales, industrielles et résidentielles.

Cette technologie brevetée par le United States Patent and Trademark Office permet defabriquer des masques et des filtres à air antimicrobiens ayant la propriété d’arrêter et dedétruire des bactéries et virus – dont la clostridium difficile (C Difficile), l’escherichia coli(e.coli), les bactéries et virus causant la pneumonie, la legionella pneumophila (cause de lamaladie du légionnaire), les streptocoques, le bacillus anthracis (cause de l’anthrax) et levirus de l’influenza (grippe), quelle que soit la souche existant actuellement. De par saconception, cette technologie s’avère être unique dans le marché mondial. Les résultats desdernières phases de tests effectuées en mode dynamique (reproduisant la respirationhumaine) par le Microbial-Resolution (Massachusetts), une division du Boston Analytical,Inc., ont été pleinement concluants et ouvrent la voie à la commercialisation prochaine deces produits dérivés. Noveko poursuit ses discussions de partenariat avec des sociétésd’envergure internationale en vue de la fabrication et de la commercialisation de masques etde filtres à air antimicrobiens.

Situation financière au 30 septembre 2006
Noveko a terminé la période avec un bilan relativement identique à celui au 30 juin 2006. Lefonds de roulement s’est établi à 0,2 million $, comparativement à un montant négatif de0,2 million au 30 juin 2006. Compte tenu du remboursement effectué sur la dette à longterme au cours de la période, la dette à long terme incluant la portion à court terme étaitde 5,7 millions $ au 30 septembre 2006, comparativement à 6,0 millions $ au 30 juin 2006.Au 30 septembre 2006, l’avoir des actionnaires s’est établi à 8,9 millions $, par rapport à8,4 millions $ au 30 juin 2006. Déduction faite des liquidités disponibles, Noveko avait unendettement total net de 9,9 millions $, représentant 51,6 % du capital investi total,comparativement à un endettement total net 9,8 millions $, ou 53,8 % du capital investi totalau 30 juin 2006. Compte tenu de la perte de la période et de la dette totale, la Société nerespecte pas certains ratios contenus dans les clauses restrictives liées à certainesconventions de crédit et pourrait devoir rembourser sur demande toutes les sommes duesen vertu de ces conventions. Jusqu’à présent, la Société n’a reçu aucun avis de défaut dela part de ses prêteurs. Les dettes à long terme pour lesquelles les clauses restrictives n’ontpas été respectées ont été reclassées à court terme, tel que présenté dans les étatsfinanciers au 30 septembre 2006. La Société voit actuellement à obtenir les dispensesnécessaires ou des modifications à ses conventions de crédit de la part de ses prêteurs.

Profil de Noveko International inc.
Noveko International inc. détient les filiales à part entière suivantes : Noveko inc., S.A.S.ECM (France), Lapjack (Canada) Ltée (Lapjack) et sa filiale Bolduc Leroux inc. (BLI).Noveko inc. et ECM sont spécialisées dans le développement et la commercialisationd’échographes à ultrasons portatifs en temps réel, pour la médecine animale et leséleveurs, ainsi que pour la médecine humaine. BLI est spécialisée dans la transformation etla distribution sur demande de produits d’acier selon les spécifications et dessins du client.De plus, elle a développé et commercialise une gamme de tables d’aspiration des polluantsà la source pour divers marchés industriels, commerciaux et pharmaceutiques. Enfin, unbrevet américain relatif à une technologie de filtration antibactérienne (masques et systèmesde filtration de l’air) est détenu par BLI et ce, au bénéfice du groupe. Cette technologie estmaintenant développée par Noveko inc.

Ayant débuté ses activités en septembre 2002, Noveko International est inscrite à la Boursede croissance TSX depuis le 3 février 2004.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Échographes Noveko
http://www.noveko.com/

Commentaires