OGM : Les agriculteurs américains contre-attaquent l’Europe

France, 5 juillet 2002 – Le premier syndicat agricole américain voit, dans les décisions du Parlement de Strasbourg, une « déclaration de guerre économique contre l’agriculture américaine ». Les mesures adoptées par les députés européens reviennent à interdire purement et simplement les importations de matières premières en provenance des Etats-Unis, affirme le Farm Bureau. Près des trois quarts des cultures génétiquement modifiées se font Outre-Atlantique. Un très fort pourcentage des céréales les plus exportées, comme le maïs, le blé et le soja sont génétiquement modifiés, explique le syndicat. Ce commerce vers l’Europe totalise 6,3 milliards de dollars par an. « L’Union européen vise clairement à protéger son marché et ses propres productions », s’indigne Bob Stallman, le président. Celui-ci s’indigne de l’absence d’argumentation scientifique dans la politique communautaire, qu’il juge «bien pire» que les principes qui guidaient les choix européens jusqu’alors. Le Farm Bureau est résolu à demander l’intervention du président George W. Bush auprès de Bruxelles et à réclamer des sanctions si le autorités européennes s’obstinaient.

Source : Les Échos

Commentaires