OGM : les députés européens souhaitent durcir les règles

France, 3 juillet 2002 – Le Parlement de Strasbourg a voté pour un durcissement de la réglementation sur les organismes génétiquement modifiés. Les députés veulent notamment des étiquettes, qui informent mieux les consommateurs. Ainsi la présence de tout OGM, quelle qu’en soit la proportion dans la denrée alimentaire, devrait être signalée. La Commission européenne avait proposé de ne mentionner les OGM qu’au-delà d’un seuil de 1%. De même, les députés réclament une position plus sévère à l’égard de la contamination accidentelle des produits par les OGM, qui doit être indiquée sur l’étiquette, au-delà d’un taux de 0,5% contre 1% présenté par la Commission européenne. Les amendements suggérant de préciser quand les viandes sont issues d’animaux ayant consommé de la nourriture contenant des OGM ont en revanche été repoussés.Enfin, les parlementaires sont tombés d’accord pour appliquer les mêmes exigences aux produtis importés qu’aux autres. Ce texte sera soumis à l’approbation des ministres européens de l’Agriculture.

Source : Les Échos

Commentaires