Ontario : un programme de soutien de 55 millions de dollars pour améliorer le revenu net des agriculteurs

Guelph (Ontario), 8 juin 2007 – Le gouvernement McGuinty fournira une subvention de 55 millions de dollars aux agriculteurs de l’Ontario dans le cadre du nouveau Programme ontarien de soutien au titre des coûts, a annoncé Leona Dombrowsky, ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales.

La subvention représente la contribution provinciale de 40 % qui vient compléter le programme fédéral de paiement au titre des coûts de production de 400 millions de dollars, programme qui a été annoncé dans le dernier budget fédéral.

« Notre gouvernement, a expliqué Mme Dombrowsky, reconnaît que ces dernières années ont été difficiles pour de nombreux producteurs agricoles, dont le revenu net s’est détérioré. Avec le nouveau Programme ontarien de soutien au titre des coûts, nous aidons les exploitants agricoles de notre province à surmonter ces difficultés. »

Le gouvernement provincial a également annoncé la création d’un programme triennal de gestion des risques visant à soutenir les secteurs céréalier et oléagineux, ce programme devant entrer en vigueur dès la saison de récolte 2007. Le gouvernement développera ce programme dans le cadre de discussions avec la Fédération de l’agriculture de l’Ontario et des représentants des secteurs visés.

Le Programme de gestion des risques est un programme d’assurance des prix destiné à contrebalancer les pertes résultant des prix bas payés sur les produits lors d’une année donnée. La province fournira sa contribution habituelle de 40 % pendant trois ans, tout en poursuivant ses démarches pour pousser le gouvernement fédéral à participer à ce programme. Les agriculteurs ne paieront pas la prime d’assurance la première année, mais ils doivent s’inscrire au programme pour la durée des trois ans.

« L’Ontario, a indiqué Mme Dombrowsky, doit avoir une stratégie pluriannuelle pour stabiliser et renforcer de manière appropriée le secteur agricole de la province. Je continuerai à inviter nos partenaires fédéraux à collaborer avec nous, mais en attendant, l’Ontario lance son plan triennal qui fournira un programme efficace de gestion des risques pour nos secteurs céréalier et oléagineux. »

« Ces annonces, a pour sa part déclaré Geri Kamenz, président de la Fédération de l’agriculture de l’Ontario, sont une bonne nouvelle pour nombre de nos collectivités rurales dont l’économie est étroitement liée à la prospérité ou aux revers que connaissent leurs agriculteurs.

L’engagement à long terme du gouvernement McGuinty ramènera la stabilité dans le secteur agricole et soutiendra les employés des industries connexes. »

« Nous tenons à remercier le gouvernement McGuinty qui a su être à l’écoute des producteurs de céréales et d’oléagineux, a déclaré Leo Guilbeat, président de l’organisme Ontario Grains and Oilseeds Safety Net Committee. Avec l’annonce de la création d’un Programme de gestion des risques, un programme conçu par les agriculteurs, nous avons là un vrai partenariat. Le gouvernement de l’Ontario a pris une mesure importante pour établir la stabilité à long terme dont nous avons besoin pour assurer la viabilité économique de nos exploitations agricoles. »

Renforcer les programmes de gestion des risques des entreprises est l’une des actions que prend le gouvernement McGuinty pour bâtir un avenir prospère dans le secteur agricole ontarien. Les investissements stratégiques déjà faits ou envisagés dans le domaine de la recherche, de l’innovation, du marketing et de la promotion des marques permettront aux producteurs agricoles de la province de se tailler une place de choix dans la fourniture de produits et de services très demandés sur le marché.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture, de l’alimentation et des affaires rurales de l’Ontario
http://www.omafra.gov.on.ca/french/index.html

Commentaires