Ouverture du temps des sucres au Japon le 31 mars à Tokyo

Longueuil (Québec), 31 mars 2005 – C’est en présence de 110 journalistes de la grande région de Tokyo et de 40 invités spéciaux que la Fédération des producteurs acéricoles du Québec a procédé à l’Ouverture officielle du temps des sucres au prestigieux Hôtel Otani. Pour leprésident de la Fédération, M. Pierre Lemieux : « Il s’agit d’un succèsimportant et d’un moment historique pour notre production. Une occasion uniquede mettre en valeur un produit bien de chez nous. En effet, le marché japonaisest le second en importance pour l’exportation des produits de l’érable et ilprésente un potentiel de croissance important ainsi que l’attestel’augmentation de près de 50 % de nos exportations vers ce pays entre 2001 et2003, soit 2,2 millions de livres en 2001 et une moyenne de 4 millions delivres en 2002 et 2003. »

Ainsi, c’est sous la symbolique de l’arrivée du printemps dans les deuxpays, caractérisée par la saison des cerisiers en fleurs au Japon et le débutdu temps des sucres au Canada, que cette cérémonie officielle s’est déroulée.L’événement fut également l’occasion d’une autre première pour le marchénippon, soit le lancement d’un livre de recettes japonaises intégrant lesproduits de l’érable, livret spécialement créé par Mme Eiko Egami, chefréputée auprès des consommateurs japonais. Une exposition thématiqueprésentant les différentes facettes de la production du sirop d’érableinvitait à la découverte de l’histoire et des différentes étapes defabrication des produits de l’érable.

De plus, une vingtaine de créations culinaires inédites préparées par MmeEiko Egami et par M. Takahiro Ota, chef du célèbre Hôtel Otani de Tokyo, ontpermis aux invités de découvrir de nouvelles façons d’intégrer les produits del’érable à la cuisine japonaise. Pour la directrice de la promotion et dudéveloppement des marchés de la Fédération, Mme Geneviève Béland : « Il s’agitde notre principal objectif : inciter les consommateurs japonais à utiliserles produits de l’érable dans leur cuisine de tous les jours. Pour cela, nousdevons leur faire découvrir les multiples possibilités qu’ils offrent encuisine, en misant sur leur valeur nutritionnelle et leur caractère naturel etnon raffiné. Il s’agit pour nous d’une étape importante en vue d’assurer unmeilleur positionnement des produits de l’érable au Japon. Le lien entre lessymboliques des produits de l’érable et des cerisiers en fleurs veut favoriserl’adoption culturelle des produits de l’érable par les Japonais. »

Cette cérémonie officielle s’est déroulée en présence de l’ambassadeur duCanada au Japon, M. Robert G. Wright, et du délégué général du Québec, M. JeanClavet. L’ambassadeur du Canada, M. Wright, a rappelé que : « Le Canada estfier d’être le chef de file mondial en matière d’exportations de siropd’érable, exportant environ 85 % de la production totale mondiale. » Le déléguégénéral du Québec, M. Clavet, a ajouté en s’adressant aux invités : « J’espèreque vous apprécierez cette cuisine qui a été conçue en collaboration avec MmeEiko Egami, l’auteure d’un nouveau livre de recettes intitulé “Maple Magic”soit “La Magie de l’érable”.

En conclusion le président de la Fédération, M. Pierre Lemieux, a tenu àrappeler : « Nous sommes fiers de ce succès qui aura, à n’en pas douter, unimpact certain sur la consommation des produits de l’érable au Japon. Nousavons franchi une étape importante dans le développement de notre stratégie depositionnement des produits de l’érable sur les marchés internationaux. »

Fondée en 1966, la Fédération des producteurs acéricoles du Québec a pourmission le développement des intérêts économiques, sociaux et moraux de ses7 200 entreprises acéricoles membres. Elle représente des hommes et des femmesqui ont choisi de travailler ensemble, en privilégiant la mise en marchécollective de leur produit. Grâce à la qualité de leur travail, le Québecproduit aujourd’hui 80 % de la production mondiale de sirop d’érable. Le siropd’érable du Québec est un produit reconnu à travers le monde pour sa qualitéet son authenticité.

La Fédération mène des actions dans les secteurs de la promotion et dudéveloppement des marchés afin d’améliorer la compétitivité des produits del’érable sur les marchés nationaux et internationaux, de soutenir lacroissance du secteur acéricole et d’encourager la consommation des produitsde l’érable pendant toute l’année.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fédération des producteurs acéricoles du Québec
http://www.siropderable.ca

Commentaires