Pêcheries Norpro 2000 ltée : le gouvernement n’appuie pas appuyer le plan de restructuration

Québec (Québec), 11 octobre 2007 – À la suite de la dernière rencontre entre les dirigeants de l’entreprise Norpro et les membres du Réseau express gouvernemental, qui a eu lieu le 5 octobre dernier, le gouvernement a fait part à l’entreprise de sa décision de ne pas appuyer le plan de restructuration proposé.

Les spécialistes financiers du gouvernement ont conclu que le plan mis en avant n’offre pas de perspectives de rentabilité à moyen et à long terme pour l’entreprise. Ils font ressortir, entre autres choses, que le plan ne suggère pas l’injection de capitaux privés nécessaire à l’exploitation future de l’entreprise.

Il importe de mentionner que l’analyse du dossier a été effectuée par les spécialistes de cinq ministères et organismes réunis au sein du Réseau express gouvernemental, qui est composé du ministère des Affaires municipales et des Régions, du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, du ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation, du ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale et d’Investissement Québec.

Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. Laurent Lessard, se dit cependant préoccupé de l’incidence de la conjoncture actuelle sur les pêcheurs, les aides-pêcheurs et les travailleurs d’usines rattachés à cette entreprise. « Je me suis assuré que tous les ministères intéressés suivent de près l’évolution de la situation chez Norpro. Nous sommes vigilants et nous serons prêts à leur apporter tout le soutien possible, si nécessaire », a-t-il tenu à souligner.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Commentaires