Plantez un rang de légumes pour les banques alimentaires

Toronto (Ontario), 30 avril 200l – Les jardiniers du Canada feront la différence dans les banques alimentaires et les soupes populaires cette année grâce au programme national Un rang pour ceux qui ont faim qui encourage tous les jardiniers à planter un rang supplémentaire de légumes au printemps et à donner les fruits de la récolte à leur banque alimentaire locale.

Le programme Un rang pour ceux qui ont faim a pris beaucoup d’ampleur au Canada et aux États-Unis au fil des ans. La campagne a pris solidement racine au pays l’an dernier grâce aux efforts concertés de l’Association canadienne des banques alimentaires, des membres canadiens de la Garden Writers Association of America et du Conseil canadien du compostage. Le programme a récolté plus de 125 000 livres de fruits et de légumes frais à sa première année d’existence!

« Un rang pour ceux qui ont faim met des fruits et des légumes frais et sains sur la table des familles qui en ont le plus besoin », a déclaré Aynsley Morris, directeur administratif intérimaire de l’Association canadienne des banques alimentaires. « Nous sommes ravis des merveilleux projets qui ont vu le jour l’an dernier. Plus on en parle, plus il y a de municipalités qui mettent sur pied leur propre programme. »

Les deux autres associations fondatrices, le Conseil canadien du compostage et la Garden Writers Association of America (GWAA) utilisent leurs propres relations et leurs ressources pour sensibiliser la population au programme Un rang pour ceux qui ont faim et mousser le programme à l’échelle nationale et locale.

« Il y a toujours des excédents dans les potagers », dit Brian Minter, personnalité connue des médias du jardinage et membre de la GWAA. « Un rang pour ceux qui ont faim fait passer le message à l’effet que les dons de fruits et légumes frais sont toujours accueillis avec enthousiasme dans les banques alimentaires. »

« Un rang pour ceux qui ont faim a un côté spécial car il réunit les groupes communautaires et d’intérêts spéciaux dans les potagers afin de prêter appui à leurs banques alimentaires locales », dit Susan Antler, directrice administrative du Conseil canadien du compostage. « Les entreprises, les sociétés horticoles, les potagers communautaires, les sites de compostage, les réseaux de santé publique et les municipalités ne sont que quelques groupes qui ont uni leurs efforts pour l’expansion de ce programme. »

La campagne de plantation sera lancée au cours de la Semaine internationale du compostage 2001 (du 29 avril au 5 mai). Au cours de cette semaine, les organisateurs encourageront les Canadiens et les Canadiennes à commencer à préparer leurs potagers pour y planter des graines de légumes. Plusieurs activités sont prévues pour le lancement de la campagne, notamment dans les potagers communautaires et les sites de compostage.

La campagne sera mentionnée dans les messages de mise à jour et de rappel dans les chroniques de jardinage locales et dans les autres médias de jardinage tout au long de la saison de croissance.

La campagne connaîtra son point culminant à partir du milieu de l’été jusqu’à l’automne lors de la récolte des fruits et des légumes dans les potagers du Canada et de leur don aux banques alimentaires et aux soupes populaires. Les aliments donnés seront pesés afin de suivre le succès du programme.

Les organisateurs précisent que les légumes frais qui s’entreposent bien, comme par exemple les tubercules (carottes, oignons, betteraves et pommes de terre) ainsi que les fruits fermes, sont les dons qui conviennent le mieux. Il est recommandé de consulter votre banque alimentaire afin de connaître les fruits et les légumes dont elle a le plus besoin. Les municipalités intéressées à promouvoir le programme Un rang pour ceux qui ont faim dans leur région peuvent composer sans frais le 1-877-571-4769 ou visiter le site du Conseil canadien du compostage afin d’obtenir de plus amples renseignements sur le sujet.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Conseil canadien du compostage

http://www.compost.org/

Commentaires