Plus de 80 organismes non gouvernementaux demandent à Ottawa d’adopter une loi sur l’étiquetage obligatoire des OGM

Montréal (Québec), 6 juin 2001 – Les représentants de plus de 80 organismes non gouvernementaux se sont rendus à Ottawa, mercredi, pour demander au gouvernement fédéral d’obliger l’étiquetage des produits contenant des organismes génétiquement modifiés.

Les parlementaires fédéraux sont d’ailleurs à débattre d’un projet de loi privée qui obligerait les compagnies agro-alimentaires à étiqueter ces produits.

Les porte-parole ont fait valoir au passage que la demande pour les produits sans OGM est de plus en plus forte sur les marchés étrangers, notamment en Europe et au Japon. Ils soulignent qu’un étiquetage obligatoire serait bénéfique pour les exportations canadiennes de produits sans OGM et encouragerait les producteurs à en fournir davantage.

Source : Presse Canadienne

Commentaires