Plus d’espace de mangeoire pour les génisses

Dans cette expérience réalisée à l’Université de Guelph, en Ontario, des génisses âgées de six mois ont reçu une ration totale mélangée (RTM) en quantité restreinte et contenant 60 % de concentré. Cette ration leur permettait d’atteindre un gain théorique de 0,9 kg par jour. Les traitements appliqués aux génisses consistaient à leur servir cette ration une fois ou deux fois par jour. Les deux autres traitements permettaient de vérifier si la longueur de la mangeoire (29 cm (11 po) ou 40 cm (16 po) par tête) affectait le gain et le comportement des génisses.

taleauLe tableau démontre que le gain journalier n’a pas été amélioré en servant la RTM plus d’une fois par jour. Les chercheurs ont néanmoins observé qu’il y avait plus de déplacement de génisses à la mangeoire lorsque celles-ci étaient alimentées une seule fois par jour comparativement à deux fois. Cependant, l’étude a démontré qu’il était important de fournir une longueur de mangeoire par génisse adéquate 40 cm (16 po), comparativement à une mangeoire de seulement 29 cm (11 po), afin de leur permettre de réaliser leur plein potentiel de croissance.

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Le Bulletin des agriculteurs

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Articles récents de Le Bulletin des agriculteurs

Commentaires