Portes ouvertes sur les fermes du Québec

Longueuil (Québec), 25 août 2003 – Le 7 septembre prochain, tout le Québec vibrera au rythme de la toute première journée « Portes ouvertes sur les fermes du Québec », une initiative de l’Union des producteurs agricoles (UPA). Plus de 200 fermes ouvriront ainsi leurs portes à leurs concitoyens. Beau temps, mauvais temps, les agriculteurs et les agricultrices seront impatients d’accueillir petits et grands pour leur faire découvrir les multiples facettes de leur profession et leur faire apprécier les produits de chez nous. Même la maison mère de l’UPA, à Longueuil, organisera une grande fête agricole sous le chapiteau.

Vaches laitières, bisons, chèvres, volailles, boeufs et porcs, concombres, tomates, maïs et pommes de terre, autruches, abeilles et cerfs rouges? et tant encore! Tous les types de production agricole, des plus traditionnels jusqu’aux secteurs dits « en émergence », seront représentés lors de cette manifestation agrotouristique et culturelle unique, mettant à l’avant-plan nos fermes familiales, propriétés d’hommes et de femmes « de nature passionnée », pour reprendre le thème de l’événement.

Toutes sortes d’activités gratuites seront offertes aux visiteurs : visites des bâtiments, tours de tracteur, contacts avec les animaux, animation pour les enfants, tirages de paniers de produits du terroir, etc. Non seulement les visiteurs auront-ils droit à un accueil affable et recevant de la part des agriculteurs et agricultrices, mais ils trouveront également sur place l’occasion de déguster, en abondance, des produits bien de chez nous.

« Avec cette journée portes ouvertes, de souligner le président de l’UPA, M. Laurent Pellerin, nous voulons nous rapprocher de nos concitoyens et leur faire redécouvrir l’agriculture, répondre à leurs questions et mieux leur faire connaître la provenance des produits qu’ils retrouvent dans leur assiette. Fidèles à leur tradition d’hospitalité, ils seront heureux de partager la passion qui les anime. »

Pour le porte-parole de l’événement, M. Jean L’Italien, comédien bien connu pour son rôle longtemps tenu dans la populaire série télévisée Virginie et lui-même producteur agricole, il était naturel de s’associer à cette grande fête. « Du plus loin que je me souvienne, dit-il, j’ai toujours aimé la campagne. J’aime les agriculteurs et les agricultrices; on a tous besoin d’eux, de leurs fermes, de leur travail, des grands comme des petits. Voilà une belle activité à s’offrir seul ou en famille : un beau dimanche à la campagne! »

« L’agriculture est une profession noble et fière, de poursuivre Laurent Pellerin. Les agriculteurs et les agricultrices n’ont pas lésiné pour accueillir la visite. Une telle opération, à la grandeur du Québec, exige en effet beaucoup d’énergie, du temps, du talent, du bénévolat, de l’organisation. Et nous en avons eu beaucoup. Les 16 fédérations régionales de l’UPA ont été mises à contribution de même que les 25 groupes spécialisés (selon leur type de production) affiliés à l’UPA. Bref, une grande corvée comme on a l’habitude d’en faire dans le monde agricole! »

À cela s’ajoute, grâce à un partenariat entre l’UPA et la Faculté d’agriculture de l’Université Laval, la participation d’une cinquantaine de jeunes agronomes en devenir, qui seront sur certaines fermes pour démontrer l’importance de la science et des connaissances dans notre secteur en plus de faire connaître les intéressantes possibilités d’emploi dans le domaine agricole.

Même en ville, à Longueuil?
Outre les 208 fermes ouvertes partout en région, les agriculteurs et les agricultrices convient la population à une grande fête agricole à Longueuil, où est situé le siège social de l’UPA, appelé Maison de l’UPA en raison du caractère typiquement familial des entreprises agricoles du Québec. Pour l’occasion, l’UPA et ses groupes affiliés spécialisés tiendront un vaste marché public sous le chapiteau, de 10h à 16h qu’il fasse beau ou qu’il pleuve, peu importe.

Une foule d’activités seront ainsi offertes gratuitement au public, une véritable corne d’abondance où pourront se restaurer et se divertir petits et grands : dégustation de produits, animation variée, jeu pour enfants, théâtre de marionnettes, tirages de paniers de produits du terroir, épluchette de blé d’Inde, méchoui (boeuf, cerf rouge, bison, dindon), visites à la ferme (au moyen d’un service de navette gratuit), vente de produits régionaux, rencontres sur place avec des producteurs et productrices agricoles, etc.

Comment s’y rendre
Les activités de cette journée portes ouvertes se dérouleront de 10 h à 16 h sur les fermes hôtes et à Longueuil, le dimanche 7 septembre prochain. Les visiteurs sont invités à se rendre sur place en voiture. Dans certaines régions cependant, un service de navette sera offert gratuitement à la population entre les fermes et les divers lieux d’embarquement.

Pour connaître la liste des fermes ou avoir un aperçu des activités offertes dans chaque région, la population est invitée à consulter soit le site Web de l’UPA, soit leur hebdomadaire ou quotidien régional la semaine précédant l’événement. Une campagne publicitaire radiophonique diffusera également toute l’information pertinente.

En terminant, l’UPA est fière et heureuse pour l’occasion de compter sur le partenariat très engagé du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), de la Coopérative fédérée de Québec, d’Aliments du Québec et de Provigo Loblaw’s de même que sur la participation d’Agriculture et Agroalimentaire Canada.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Union des producteurs agricoles (UPA)
http://www.upa.qc.ca/

Commentaires