Précieuse contribution du Comité au processus d’élaboration des politiques

Ottawa (Ontario), 5 juillet 2007 – La Fédération canadienne de l’agriculture (FCA) félicite les membres du Comité permanent de l’agriculture de la Chambre des communes pour leur excellent travail dans le cadre de l’élaboration de la prochaine génération de politiques agricoles. Le Comité a déposé un rapport renfermant les constatations de consultations qu’il a tenues un peu partout au Canada plus tôt cette année. La FCA estime que le rapport est un précieux apport au processus de formulation des politiques agricoles de la prochaine génération.

« Ce rapport met le doigt sur les enjeux clés auxquels font face les agriculteurs et renferme de bonnes recommandations en réponse à ces enjeux », a déclaré M. Bob Friesen, président de la FCA. « Les députés qui siègent au Comité, tous partis confondus, méritent d’être félicités pour le contenu de ce rapport et pour les heures supplémentaires qu’ils ont travaillées afin de faire en sorte que le document soit déposé à temps pour qu’il contribue réellement au processus. »

La FCA est heureuse que le rapport appuie une nouvelle vision pour l’industrie canadienne de l’agriculture qui accorde la priorité aux agriculteurs et qui s’attaque au problème central qui est celui de la diminution des revenus agricoles. Parmi les importants enjeux spécifiques sur lequel porte le rapport, les auteurs parlent de la concurrence et de la nécessité d’un clair système d’étiquetage « Produit au Canada », appuient l’adoption d’une stratégie nationale sur la santé des animaux, préconisent la prise de mesures pour aider les jeunes agriculteurs qui se lancent dans l’industrie, soutiennent des biens et services écologiques comme le programme des Services d’utilisation plus rationnelle des terres et soulignent qu’il faut s’engager à créer un programme de protection du revenu à long terme et prévisible sur lequel on peut compter.

« La FCA est particulièrement heureuse du fait que le rapport du Comité traite de sujets comme l’augmentation du pouvoir des agriculteurs sur le marché et la régularisation des marchés, la concurrence et la mise en place de politiques visant à aider les jeunes agriculteurs. En abordant ces questions, le rapport du Comité est un solide complément au document « Cultivons l’avenir » rendu public la semaine dernière par les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux », a conclu M. Friesen.

Fondée en 1935 afin de donner une seule voix unifiée aux agriculteurs canadiens, la Fédération canadienne de l’agriculture (FCA) est le plus important organisme agricole au pays. On trouve, parmi ses membres, des organismes agricoles provinciaux et des groupements nationaux et interprovinciaux de producteurs spécialisés. Par l’entremise de ses membres, la Fédération représente plus de 200 000 agriculteurs canadiens et familles canadiennes d’agriculteurs, d’un océan à l’autre.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fédération Canadienne de l’agriculture
http://www.cfa-fca.ca/

Commentaires