Programmes de Cultivons l’avenir pour les producteurs de l’ÎPE

Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard), 3 avril 2009 – M. Gerry Ritz, ministre fédéral de l’Agriculture, et l’honorable George Webster ont annoncé en détail de nouveaux programmes en agriculture destinés aux agriculteurs de l’Île-du-Prince-Édouard dans le cadre de Cultivons l’avenir. Cette annonce fait suite à la signature de l’accord bilatéral et de l’accord de contribution de Cultivons l’avenir par le gouvernement du Canada et celui de l’Île-du-Prince-Édouard plus tôt cette semaine.

« Les agriculteurs s’attendent à ce que tous les ordres de gouvernement collaborent pour faire avancer l’agriculture canadienne, et c’est justement ce qu’ils obtiennent avec cet accord, a déclaré le ministre Ritz. Cultivons l’avenir offre concrètement des programmes stables, qui se prêtent à un concours bancaire, et avantageux pour les agriculteurs. Les accords que nous avons signés lanceront le processus de mise en oeuvre de ces programmes essentiels à l’Île-du-Prince-Édouard. »

« Ces accords soutiennent les initiatives nouvelles et courantes que nous lançons au nom du secteur agricole de cette province, a affirmé M. Webster. La coopération constante des deux ordres de gouvernement et du secteur permettra à ce dernier de passer à une ère nouvelle »

Cultivons l’avenir est un cadre agricole national de coordination des politiques agricoles du gouvernement fédéral et des provinces. Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux accordent 1,3 milliard de dollars aux familles agricoles sur cinq ans. L’accord d’aujourd’hui, conclu avec l’Île-du-Prince-Édouard, permet au gouvernement fédéral d’injecter environ 14,7 millions de dollars dans des programmes non liés à la gestion des risques de l’entreprise au cours des quatre prochaines années. Avec la contribution de la province, le financement total des coûts partagés pour les programmes non liés à la gestion des risques de l’entreprise se chiffre à environ 24,6 millions de dollars.

Une nouvelle série de programmes de gestion des risques de l’entreprise, dans le cadre de Cultivons l’avenir, a été annoncée en avril 2008 pour remplacer le Programme canadien de stabilisation du revenu agricole.

Les programmes de Cultivons l’avenir sont dotés de la flexibilité nécessaire pour répondre aux exigences régionales diverses de l’Île-du-Prince-Édouard. Le gouvernement du Canada et la province de l’Île-du-Prince-Édouard ont collaboré avec les agriculteurs à chacune des étapes de l’élaboration du cadre de Cultivons l’avenir.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires