Projet de recherche sur l’ensemencement du homard

Québec (Québec), 28 octobre 2008 – Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, ministre responsable des régions de Chaudière-Appalaches et du Centre-du-Québec et député de Frontenac, M. Laurent Lessard, annonce qu’il accorde une aide financière de 49 500 dollars à l’Institut des sciences de la mer de Rimouski pour la réalisation d’un projet de recherche sur l’ensemencement du homard.

« J’ai le plaisir de souligner l’initiative des pêcheurs de homards de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine pour qui l’ensemencement du homard représente une avenue intéressante pour pallier les baisses de captures de homards », a affirmé le ministre Lessard.

C’est dans ce contexte que les chercheurs de l’Institut des sciences de la mer de Rimouski, en collaboration avec l’équipe de recherche du Centre aquacole marin de Grande-Rivière, un centre de recherche du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) situé en Gaspésie, procéderont à différents travaux visant à optimiser le régime alimentaire des larves de homard par l’utilisation du zooplancton naturel. Les chercheurs étudieront tout autant la survie des larves que leur comportement au stade d’ensemencement sur les fonds marins. Les équipes de recherche bénéficieront de l’expertise de chercheurs issus d’établissements d’enseignement et de recherche du Québec et de la France. La mise en oeuvre de ce projet s’échelonnera sur une période de deux ans, au terme de laquelle les résultats seront présentés à l’industrie québécoise du homard.

« La production de jeunes homards et leur ensemencement pourraient être bénéfiques pour le maintien et la croissance de cette précieuse ressource et contribueraient à assurer ainsi la pérennité de cette pêche commerciale en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine », a précisé M. Laurent Lessard.

Le soutien financier du MAPAQ cadre avec les objectifs précisés dans le plan d’action ministériel pour l’industrie des pêches et de l’aquaculture commerciales en favorisant l’innovation dans l’industrie des pêches.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Association Québécoise de l’Industrie de la Pêche (AQIP)
http://www.quebecweb.com/aqip/introfranc.html

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Commentaires