ProMetic confirme que ses filtres augmentent la sensibilité des tests sur le marché pour la détection de l’ESB chez les bovins

Montréal (Québec), 7 juin 2007 – BSafE Innovations inc. (BSafE), une coentreprise de ProMetic Sciences de la vie inc. et Top Meadow Farms, annonçait qu’en menant une série complète de tests de validation, elle confirmait que son filtre de première génération pouvait augmenter considérablement la sensibilité des tests diagnostiques actuellement utilisés pour détecter la présence de l’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) lors d’autopsies sur le bétail.

Le filtre BSafE, conçu pour s’adapter aux systèmes de diagnostic couramment utilisés, ajoute un niveau de sensibilité accrue au processus de détection de l’ESB et peut réduire le risque de « faux négatifs » des tests actuels. Une partie des travaux de validation exécutés démontre que l’étape BSafE qui précède les tests diagnostiques actuellement disponibles sur le marché peut convertir un résultat négatif en résultat positif.

Pierre Laurin, président et chef de la direction de ProMetic, commente : « La sécurité de la chaîne alimentaire est de la plus haute importance et le filtre BSafE constitue un outil qui peut améliorer de façon significative la capacité de la détection de l’ESB chez les vaches abattues ou mortes. L’ESB, connue aussi sous le nom de maladie de la vache folle est fortement infectieuse, c’est pourquoi il est primordial de compter sur des tests plus fiables si l’on veut stopper la diffusion de la maladie le plus tôt possible. »

Les tests diagnostiques sur les prions infectieux comme celui de l’ESB, sont effectués sur environ 13 millions des 60 millions de bovins élevés annuellement aux Etats-Unis, en Europe et au Japon. La grande majorité de ces tests sont effectués en Europe et au Japon, alors que moins de 40 000 sont effectués aux Etats-Unis.

Kym Anthony, propriétaire de Top Meadow Farms et président du conseil d’administration de BSafE, a déclaré : « Même s’il se fait davantage de tests diagnostiques sur les prions infectieux comme celui de l’ESB en dehors des Etats-Unis, nous nous attendons à une augmentation de cette pratique dans ce pays, puisque de plus en plus de propriétaires, d’organismes de réglementation en santé et de consommateurs prennent conscience de la valeur des tests de contrôle de l’ESB. Nous prévoyons une croissance considérable de ce marché, alors que des outils de détection de plus en plus raffinés, tels que le filtre BSafE, deviennent disponibles. Ceci revêtira une grande importance pour les organismes de réglementation, les chercheurs, inspecteurs et finalement les consommateurs, qui souhaitent avoir la certitude que leur nourriture est incontestablement sécuritaire. J’ajouterais aussi qu’une action juridique en instance, concernant la vérification volontaire de l’ESB aux Etats-Unis, pourrait avoir un impact sur le marché de la surveillance de l’ESB. »

Le premier dispositif de BSafE se présentera sous forme de filtre qui aura la capacité d’amplifier le « signal des prions infectieux » en concentrant les prions bovins du tissu cérébral. Ce signal plus fort permet une détection plus sensible, et à plus jeune âge, de l’ESB chez le bovin. Ceci est primordial, car la plupart des bovins se retrouvent sur le marché avant l’âge de 24 mois, âge auquel le test de dépistage actuel de l’ESB a peu de chance de dépister la maladie.

« Nous concentrons actuellement nos efforts à transformer cette première étape clé en occasion commerciale significative dès cette année pour BSafE, et des discussions avec des partenaires stratégiques potentiels sont déjà en court », commentait Christian Frayssignes, président et chef de direction de BSafE. « Puisque notre technologie en est aux dernières étapes de développement et que nous croyons que nous possédons un produit à l’efficacité démontrable et adaptable aux tests actuellement disponibles, nous sommes confiants qu’en 2007 nous connaîtrons des retombées d’argent résultant d’une transaction commerciale ou des ventes du produit. »

M. Laurin concluait : « Notre stratégie est de nous servir de notre expertise globale en recherche sur les prions, en développement de ligands et de nos capacités manufacturières comme d’un levier, afin de les faire fructifier par le biais de plusieurs applications commerciales associées aux préoccupations relatives à la sécurité et aux encéphalopathies spongiformes transmissibles (EST). L’avenir est très prometteur en ce qui concerne les applications vétérinaires de cette technologie. »

A propos de ProMetic Sciences de la Vie inc.
ProMetic Sciences de la Vie inc. (www.prometic.com) est une société biopharmaceutique spécialisée dans la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation d’un éventail d’applications commerciales tirées de sa technologie facilitante exclusive Ligand MimeticMC. Cette technologie de pointe est mise à profit dans la purification à grande échelle des produits biologiques, le fractionnement du plasma et l’élimination des agents pathogènes. La mission de ProMetic est de commercialiser des produits thérapeutiques efficaces, innovateurs, abordables et à faible toxicité pour le traitement de l’hématologie et du cancer. Les activités de recherche de médicaments de la Société visent aussi à remplacer des protéines complexes et coûteuses par des composés mimétiques synthétiques. Etablie à Montréal (Canada), ProMetic possède des installations de recherche et développement en Angleterre, aux Etats-Unis et au Canada, et de fabrication au Royaume-Uni et dirige des activités de développement des affaires aux Etats-Unis, en Europe, en Asie et dans les pays du Moyen-Orient.

A propos de Pathogen Removal and Diagnostic Technologies Inc. (PRDT)
PRDT est une coentreprise fondée en avril 2002 par la Croix-Rouge américaine et ProMetic Sciences de la Vie inc. PRDT permet l’échange réciproque de technologies et de connaissances entre la Croix-Rouge américaine et ProMetic. La mission première de PRDT est de développer des produits et des technologies servant à extraire et à détecter différents agents pathogènes présents dans des sources biologiques. Cette recherche poursuit et enrichit les travaux que ProMetic, la Croix-Rouge américaine et les scientifiques fondateurs de PRDT ont effectués de manière indépendante pendant des années.

A propos de BSafE Innovations Inc.
L’unité BSafE est une coentreprise de Top Meadow Life Sciences inc., une filiale de Top Meadow Farms établie à Clarksburg, Ontario. La mission ultime de BSafE sera le développement et la commercialisation d’un test diagnostique de l’ESB, qui permettra de déceler la présence de prions EST (des protéines associées à la maladie de la vache folle et à la Maladie de Creutzfeldt Jacob) dans des échantillons sanguins prélevés sur des bovins vivants. Ce test diagnostique de l’ESB sera développé à l’intention des éleveurs de bétail, des gouvernements et des autorités de réglementation et la Société vise à ce qu’il devienne la norme de diagnostic permettant de certifier que le bétail vivant est propre à la consommation. BSafE possède sous licence des applications vétérinaires de technologies développées par PRDT. BSafE utilise la même plateforme technologique et l’essentiel des compétences qui ont servi à développer le P-CaptMC, le premier filtre à prions pour le sang humain, approuvé par les autorités de la santé européennes et qui sera commercialisé par son partenaire d’affaires MacoPharma au cours de l’année 2007.

Commentaires