Québec renforce ses équipes d’intervention en environnement

Québec, le 12 octobre 2000 – « Ainsi nous pourrons assurer aux Québécoises et aux Québécois une meilleure gestion de l’eau en révisant nos moyens d’intervention et en nous attaquant de façon plus efficace aux principales sources de pollution qui altèrent actuellement la qualité de l’environnement au Québec ».

C’est ce qu’a voulu souligner le ministre de l’Environnement, ministre du Revenu et ministre responsable de la région de la Capitale Nationale, M. Paul Bégin, en annonçant l’ajout de 40 nouveaux postes au ministère de l’Environnement.

Une vingtaine de ces nouveaux postes seront affectés à la direction générale que le ministère de l’Environnement vient de créer pour mieux concentrer ses énergies sur ses priorités stratégiques concernant la gestion de l’eau, les relations avec le monde municipal et les politiques du secteur agricole.

« Cet ajout de ressources permettra un meilleur arrimage des différentes problématiques liées à la gestion de l’eau et l’élaboration d’approches novatrices en vue d’assurer un développement plus harmonieux de l’agroenvironnement. Nous venons ainsi de franchir une étape majeure dans la réalisation de nos engagements à l’égard d’une saine gestion de l’eau au Québec et la définition de nos interventions en milieu agricole », a indiqué le ministre Bégin.

Quant aux vingt autres postes, ils visent à renforcer les équipes assurant une vigilance active sur le terrain dans l’ensemble des régions du Québec. « Cet accroissement de l’effectif dans les régions permettra au ministère de l’Environnement de réaliser plus d’interventions et d’assurer un meilleur respect de la loi », a précisé le ministre.

Enfin, par cet ajout de ressources, le ministère de l’Environnement vise à accentuer de façon prioritaire la présence des jeunes. « Ainsi le Québec pourra compter sur la relève et le renouvellement de son expertise pour faire face avec succès aux défis environnementaux de plus en plus exigeants auxquels la société québécoise est confrontée », a conclu M. Bégin.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’Environnement du Québec

http://www.menv.gouv.qc.ca

Commentaires