Équiterre commente la Stratégie québécoise favorisant l’achat alimentaire local

Montréal (Québec), 11 décembre 2007 – Equiterre salue la stratégie de Québec favorisant l’achat de produits alimentaires locaux. « C’est une bonne nouvelle pour les agriculteurs québécois que le gouvernement prenne acte de certaines de nos recommandations et de celles de plusieurs autres acteurs, qui, comme nous, font valoir depuis plusieurs années les avantages indéniables de l’achat alimentaire local », se réjouit Sidney Ribaux, coordonnateur générald’Equiterre.

« Le transport des aliments correspond au tiers des kilomètres parcouruspar les camions sur les routes québécoises. Favoriser l’achat alimentairelocal permet non seulement de réduire les émissions de gaz à effet de serre,mais aussi de soutenir les producteurs d’ici et d’assurer la vitalité de nosrégions », a-t-il rappelé.

Un pas dans la bonne direction
La stratégie du gouvernement du Québec constitue un pas dans la bonnedirection pour favoriser l’essor de l’achat de produits d’ici. « La vaste étudesur l’alimentation responsable que nous avons menée en 2007 nous a permis deformuler une série de recommandations. Cette stratégie y répond en partie,notamment en ce qui concerne la nécessité de faire connaître davantage lesproduits locaux. En plus de ces efforts de promotion, Equiterre auraitsouhaité une réglementation pour corriger le flou actuel entourantl’identification de la provenance des aliments. Certes, le gouvernement entendpromouvoir la signature “Aliments du Québec”, mais celle-ci demeureratoutefois volontaire. Bien qu’incomplète, la démarche du gouvernement s’avèresomme toute intéressante et bénéfique pour nos agriculteurs », a résuméSidney Ribaux.

Pour lire l’étude « Passons à l’action et consommons de façonresponsable! », visitez le http://www.equiterre.qc.ca/agriculture/informer.php.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Équiterre
http://www.equiterre.qc.ca/

Commentaires