Revue des céréales et des graines oléagineuses de janvier 2005

Ottawa (Ontario) 21 mars 2005 – En février, le prix à terme du soya à la bourse de Chicago a atteint des seuils records au début du mois, puis s’est redressé pour se situer à 1 $US le boisseau au cours du mois. Le redressement est allé à contre-courant des données économiques fondamentales, les gros achats spéculatifs ayant eu lieu tandis que les analystes révisaient leurs prévisions de production à la baisse à cause du temps chaud et sec au sud du Brésil. Les répercussions du prix à terme du soya ont porté le prix à terme à échéance la plus proche du maïs à plus de 2 $US le boisseau.

Le prix à terme à la bourse de Winnipeg a été soutenu par la spéculation du prix à terme du soya à la bourse de Chicago. Malgré la faible cadence des exportations, la diminution de la demande en broyage et la hausse des livraisons des producteurs, le prix à terme du canola a augmenté par suite de la montée du prix à terme du soya.

Il est maintenant possible de consulter les données du numéro de janvier 2005 de la Revue des céréales et des graines oléagineuses. L’information comprend les données sur la production, les stocks, les prix, la transformation intérieure, les exportations, les livraisons des agriculteurs et des analyses du bilan céréalier.

Le rapport de situation de février, qui présente un aperçu de la conjoncture actuelle du marché, tant au Canada qu’à l’étranger, figure également dans le numéro de janvier de la Revue des céréales et des graines oléagineuses (22-007-XIB, 12 $ / 120 $) qui paraîtra sous peu.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Statistiques Canada
http://www.statcan.ca/

Commentaires