Semences traitées : un guide pour épargner les abeilles

Les résidus de poussières libérés lors des semis de maïs traités aux néonicotinoïdes peuvent être fatals pour les abeilles. C’est du moins l’une des conclusions d’un comité de scientifiques de Santé Canada.

En 2012, un nombre inhabituel d’abeilles ont été perdues pendant les semences. C’est le temps sec et chaud observé au printemps qui expliquerait en partie cette situation. Santé Canada a conclu que dans la plupart des cas, «les abeilles touchées avaient probablement été exposées aux résidus de pesticides présents dans la poussière libérée lors de la plantation des semences de maïs traitées».

Ainsi, diverses mesures d’atténuation ont été mises au point afin de réduire l’exposition des insectes pollinisateurs à la poussière. Elles sont regroupées dans un document publié par Santé Canada. Pour accéder à l’information: cliquer ici.

Pour accéder à la fiche, cliquer sur le lien suivant: Fiche de Santé Canada

Voici d’autres nouvelles publiées sur notre site à ce sujet:

Réduire les risques pour les pollinisateurs;

Bien manipuler les sacs de semences;

Traces de néonicotinoïdes dans les abeilles;

Protéger les semences, protéger les abeilles.

 

Commentaires