Tour du monde météo

Bien que généralement clémente partout sur le territoire américain, c’est dans le Corn Belt que la météo inquiète davantage. Dans certains États américains, le manque de pluie et la sécheresse persistante font craindre des baisses de rendement. Mais pour l’instant, nul péril en la demeure. Il faut continuer de suivre la situation.

Des producteurs de certains États touchés par le manque d’eau ont demandé une permission spéciale pour augmenter l’irrigation sur leurs terres. En plus de la sécheresse ambiante, ils avaient dû arroser davantage plus tôt en saison pour compenser les faibles précipitations hivernales. Au Sud, dans l’État du Texas, il a fait 38 degrés Celcius pendant plus de 40 jours consécutifs.

En Argentine et au Brésil, des épisodes de froid inhabituels auront un impact réel sur les rendements. La survie des plants n’est pas menacée.

En Australie (où c’est l’hiver): tout va pour le mieux. Les températures sont clémentes. La pluie des derniers jours a favorisé les cultures des oléagineux, de l’orge et du blé. Idem pour la Russie où les précipitations et les températures normales dominent.

Au Canada, tout va bien côté cultures et météo. Bien que sous les moyennes saisonnières, la météo des derniers jours s’est avérée profitable pour tous les types de cultures.

à propos de l'auteur

Articles récents de Isabelle Bérubé

Commentaires